Sécurité Routière

Tout et rien
Répondre
CEYAL
note: 10/10
Messages : 1416
Inscription : ven. 9 nov. 2007 07:50
Localisation : BZH
Contact :

Sécurité Routière

Message par CEYAL » jeu. 19 mai 2011 21:01

Hello

0. Sécurité Routière versus consommation de carburant
1. La Météo
2. La conjoncture
3. Les accidents
4. Les blessés
5. Les morts
6. La logique de la sécurité routière
7. Les radars versus les Suicides
8. Pourquoi cette décision d'avril 2011
9. Au début était le radar
10. Et maintenant que vais-je faire ?


0. Sécurité Routière versus consommation de carburant
------------------------------------------------------
Le MEEDDAT donne sur son site mois par mois dans sa base de données Pégase
http://developpement-durable.bsocom.fr/ ... ,1495,1500,,
http://developpement-durable.bsocom.fr/ ... ortId=3437
la consommation de SP et de gazole en France (y compris les agrocarburants associés). Comme la météo influence beaucoup la consommation d'énergie, ce site donne en sus un indice Météo qui vaut
- 1 si le mois est normal,
- <1 si le mois est très favorable (doux en hiver, sec dans les autres saisons)
- >1 si le mois est très défavorable (froid, neige, pluie, vent)

Le site de la sécurité routière donne les statistiques mois par mois ainsi qu'une note de synthèse mensuelle in http://www.securite-routiere.gouv.fr/ar ... ticle=3799

Donc on récupère tous ces chiffres, on les met dans Excel et on calcul les ratios nombre d'accidents/consommation totale de carburant, nombre de blessés/consommation totale de carburant, nombre de morts/consommation Totale de carburant. On peut ainsi juger de l'évolution de la sécurité routière en fonction du volume de trafic et dans le temps, par exemple depuis 2006

Image Image Image


1. La Météo
--------------
Sur la période 2006-2011, on voit que
- l'année 2010 a été exécrable avec un hiver et un automne froid. L'indice météo ressort à 1, 076 ce qui est de bonne augure pour les chiffres de la sécurité routière car la circulation baisse considérablement par mauvais temps.
- les années 2008/2009 ont un indice moyen de 0,94
- l'année 2007 est la meilleure de la période avec un indice de 0,9, 2006 se situant à 0,92
Bref la météo pourrie de 2010 est très favorable à l'émergence de bons chiffres de sécurité routière .. mais évidemment si 2011 passe au beau comme depuis le début de l'année, la Sécurité Routière aura bien du mal avec son objectif 2011

2. La conjoncture
----------------
La crise est apparue à l'automne 2008 et a duré grosso modo 2 ans
Le volume de carburant débité sur la période est donc en baisse significative passant de 42222kT en 2006 à 42752 en 2007 puis se situant en repli de 800 ktonnes à 41920 en 2008 et 2009. Il augmente un peu en 2010 à 42157 kT . Sur le premier trimestre 2011, on retrouve le volume d'avant crise tel qu'observé début 2007 et début 2008
La crise a donc eu pour effet de diminuer l'utilisation du carburant ; les gens ont donc globalement moins roulé second élément très favorable aux chiffres de la sécurité routière

Début 2010, la sécurité routière cumule les avantages d'une météo exécrable (indice météo = 1,11 versus 0,91 pour la même période de 2011) et d'une économie atone encore en crise

3. Les accidents
------------------
Le ratio nombre d'accidents/ quantité de carburant est en baisse régulière et constante de 1,9 en 2006/2007 à 1,8 en 2008 puis 1,7 en 2009, 1,6 en 2010 et même 1,4 début 2011.
Ce chiffre résulte d'une baisse significative du nombre d'accidents, dont la sécurité routière ne parle jamais (ainsi en Avril 2011, il y a 2% d'accidents en moins par rapport à Avril 2010), et d'une baisse régulière de la consommation de pétrole sur la période … et ceci sans tenir compte du fait qu'entre 2006 et 2011 près de 10 Millions de véhicules anciens ont été réformés et remplacés par des neufs nettement moins consommateurs en énergie … Donc en fait le nombre d'accidents par kilomètre parcouru est en baisse régulière et constante sur toute la période, y compris le début 2011.

Si le nombre d'accidents baisse, c'est que les automobilistes respectent de plus en plus la signalisation. … mais cela il ne faut pas leur dire … il faut continuer à leur matraquer les oreilles et leur dire que ce sont de gros délinquants

4. Les blessés
-----------------
Le ratio nombre de blessés rapporté à la quantité de carburant suit l'évolution du nombre d'accidents et baisse sur toute la période : 0,961 en 2006, 0,902 en 2007, 0,834 en 2008, 0,793 en 2009, 0,717 en 2010 et 0,641 sur le premier trimestre 2011
Mais de cela la sécurité routière ne parle jamais

5. Les morts
----------------
Le ratio nombre de morts rapporté à la quantité de carburant suit l'évolution du nombre des accidents et baisse sur toute la période 0,111 en 2006, 0,108 en 2007, 0,102 en 2008/2009, 0,094 en 2010 et 0,09 au premier semestre 2011.
Si on compare maintenant les trimestres équivalents, la météo exécrable de début 2010 avantage le chiffre du premier trimestre 2010 avec 0,085 alors que 2011 se situe en hausse au niveau de 2009 à 0,090
Et c'est cette hausse ponctuelle qui sert de prétexte au gouvernement pour sortir la grosse matraque anti détecteurs de radars en Mai 2011.

La sécurité routière dans sa logique de montrer que les automobilistes français sont tous de dangereux terroristes, occulte la météo, ne tient pas compte de la crise, que le gouvernement met pourtant en avant régulièrement pour tenter de se dédouaner de ses très médiocres résultats économiques sur la période. Elle persiste donc dans une logique de terrorisme intellectuel et compare donc les chiffres bruts des tués sur la route sans jamais tenir compte du contexte.

De temps en temps elle s'oublie, allant jusqu'à écrire dans son baromètre d'Avril 2011 sic" Le mois d'avril a été exceptionnellement chaud et sec cette année, avec des records de température. Une telle météorologie intervenant en période de congés a pour effet classique l'augmentation des trafics. Cette conjonction, très défavorable à la sécurité routière, peut expliquer une partie de la forte hausse de la mortalité."
Elle s'oublie d'ailleurs régulièrement sur ce sujet comme par exemple en Février 2011 http://www.securite-routiere.gouv.fr/IM ... 771c18.pdf ou encore en Mars 2011, http://www.securite-routiere.gouv.fr/IM ... 011eba.pdf toujours à cause de la météo

6. La logique de la sécurité routière
------------------------------------------
Elle a décrété (qui ? pourquoi ? sur quelle base d'analyse ?) que la France devait tomber à 3000 morts par an, soit grosso modo le chiffre qu'on observe en Grande Bretagne, pays de 60 millions d'habitants comme la France sur une surface 2 fois plus petite, donc avec des conditions de circulation caractérisées par des vitesses de déplacement plus réduites et des bouchons permanents (sans parler de la météo)

Qui a décrété que la Grande Bretagne devait être la référence ? un Enarque qui voit son bonus annuel indexé sur le nombre de morts économisés ?
Pourquoi ce chiffre ?
Pourquoi cette référence ? Et pourquoi pas celle des Etats-Unis, pays aux conducteurs exemplaires mais qui n'arrive pourtant pas à descendre depuis des lustres sous la barre des 30.000 morts (soit 5000 au prorata de population USA/France) sauf justement par miracle l'année de la grande crise

Bon une fois que le chiffre de 3000 morts sera obtenu … elle se fixera un nouvel objectif à 2000, 1000, 0 … puis après elle se fixera l'objectif de ressusciter les morts : -1000, -2000, -3000

7. Les radars versus les Suicides
---------------------------------
Et puis s'il s'agit de se comparer à la Grande Bretagne, pourquoi la France ne cherche-t-elle pas à diminuer son nombre de suicides qui à 10.000 par an est double de celui de tous les pays d'Europe qui l'entourent ?
Pour un fraction minime du coût des radars, on économiserait nettement plus de victimes .
On a bien des documents qui constatent le phénomène mais aucun travail sérieux d'investigation n'a jamais été entrepris par personne pour analyser et comprendre le phénomène. Aurait-on peur de découvrir que ce taux anormalement élevé de suicides résulte en fait d'un arsenal répressif systématique trop développé en France. ou de la haine des politiques pour leurs concitoyens ?
Une lecture attentive du rapport de l'Inserm http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/er702.pdf indique sic "Pour les hommes, en 2005, la France présente le taux de décès le plus élevé (24,5 pour 100 000), après celui de la Finlande (26,3), devant l’Autriche (24,0), la Suède et le Luxembourg (17,1). Les pays les plus méridionaux (Grèce, Espagne, Portugal) ont de faibles taux de décès par suicide (respectivement 5,0, 10,5 et 11,9 pour 100 000). Le niveau de mortalité par suicide du Royaume- Uni (10 pour 100 000) se situe également parmi les plus faibles."
Bref au taux Anglais ou Italien, on "économiserait" 5.000 morts par an … 10 fois plus qu'avec la matraque anti routière … rien que cela .. et pour un coût sans commune mesure
Donc sur 10 ans, avec le taux de suicide du Royaume Uni, on aurait économisé 50.000 morts. Même en déduisant les 23.000 sauvés par les radars, selon les dires récents de C Guéant, on voit que le solde radar est de -27000 vies perdues … beau résultat s'il en est.

8. Pourquoi cette décision d'avril 2011
---------------------------------------------
A partir du moment où on a un objectif à terme de 3000 morts par an, objectif qui se réalisait tout seul ces dernières années à cause de la crise d'une part et de la météo exécrable de 2010 d'autre part mais qui s'éloigne avec la reprise et une météo plus favorable … il faut trouver quelque chose

Nul doute que depuis des lustres le gouvernement voulait supprimer les panneaux d'annonce de radars, la publication de leur position et les avertisseurs nomades : il fallait juste un prétexte pour faire avaler en force cette suppression aux Français
Les chiffres d'Avril 2011 en ont constitué l'aubaine .

Avec des accidents, des blessés en baisse par rapport en 2010 (mais chut) mais des morts en hausse de 19,9%, chiffre anormalement élevé sur la période, le prétexte était tout trouvé et comme pareille aubaine n'est peut être pas prête de se représenter de si tôt, le gouvernement a servi les 3 mesures d'un coup : plus d'annonce radar, interdiction des avertisseurs, non publication de la liste des radars
Peu importe que cette augmentation des morts soit dûe pour partie à des circonstances exceptionnelles comme l'atteste cet autre document de la sécurité routière http://www.securite-routiere.gouv.fr/ar ... ticle=3903 sic " Les vacances de printemps ont été endeuillées par un nombre exceptionnellement élevé d’accidents au bilan humain particulièrement lourd : 8 accidents à eux seuls ont causé la mort de 30 personnes, dont l’accident particulièrement tragique survenu le 28 avril sur l’A10 à Marcillac entre un poids lourd et un minibus, au cours duquel 7 personnes ont trouvé la mort.", le prétexte est trop beau pour ne pas profiter de l'aubaine de ces mauvais chiffres pour resserrer l'arsenal répressif

Et VLAN , la semaine dernière on parlait du téléphone au volant, on parlait des motos qui remontaient les files, on parlait d'alcool … PIPEAU tout cela … place à la grande artillerie pro radar d'un seul coup d'un seul .. il fallait vite profiter de l'aubaine des mauvais chiffres de morts en d'Avril

9. Au début était le radar
----------------------------
Sarko, le grand inventeur du radar avait lancé la chose en expliquant que c'était pour notre sécurité, qu'il n'allait pas nous prendre en traitre
Sic http://news.autoplus.fr/news/654201/mak ... del-Divers "Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur et Dominique Perben, ministre des Transports, ont conjointement demandé que la signalisation, qui prescrit les limitations de vitesses, soit "bien visible" et que "la vitesse limite à ne pas dépasser soit rappelée sur chaque panneau annonçant un radar automatique fixe".
Ces instructions font suite à de "nombreuses demandes des usagers", qui ont fait part "de leur difficulté à connaître en permanence la vitesse à respecter", notamment aux abords des radars fixes."
Image

Bon un an après, changement de musique, il se murmurait déjà mi 2007 sic http://news.autoplus.fr/news/657047/mak ... del-Divers "que le gouvernement de Nicolas Sarkozy envisage sérieusement de supprimer les panneaux avertissant de la présence d’une cabine-radar. Même si une telle annonce ne sera pas faite avant les élections législatives, la volonté de faire disparaître cette signalisation serait bien réelle."

C'est dire si la chose était dans l'air depuis des lustres.

Entre temps, les radars ont vu leur volume divisé par 4 … ils sont donc beaucoup plus discrets, donc plus sournois. Pour augmenter le rapport financier, certains, notamment sur le périphérique parisien, ont changé de sens et flashent par l'arrière .. c'est plus pratique pour visualiser les plaques des motos mais un peu moins pour le visage du conducteur … pas grave c'est au propriétaire du véhicule, qui n'est pourtant pas officier de police judiciaire, de jouer les auxiliaires de police (il n'est pourtant pas payé pour cela) et de faire enquête et délation … comme en 1942 quoi

10. Et maintenant que vais-je faire ?
--------------------------------------
A vous de décider
En ce qui me concerne, j'ai compris que tout cela c'est du domaine du terrorisme intellectuel et de la manipulation honteuse
La conclusion s'impose d'elle même : marquer au fer rouge électoral ceux qui ont monté cette machination

Bye
PS : les chiffres mois par mois depuis 2006 (indigestion garantie)
Image Image
Image
Dernière modification par CEYAL le sam. 7 avr. 2012 10:18, modifié 6 fois.

nicrob
note: 2/10
Messages : 166
Inscription : mer. 29 août 2007 09:56
Localisation : 82

Re: S

Message par nicrob » lun. 30 mai 2011 21:53

Très bien argumenté, Céyal !

Les grandes rédactions ne se donnent pas autant de peine pour étayer cela. On relaie la parole gouvernementale et ça suffit.

Peut-être que les responsables de la sécurité routière n'ont pas fait des analyses complètes mois par mois. Par contre, chez eux, Excel doit tourner à plein régime pour calculer la rentabilité de nouveaux radars.

A+
306 1.6 TU5JP 100% E85 puis Xsara 1.6 16v TU5JP4

CEYAL
note: 10/10
Messages : 1416
Inscription : ven. 9 nov. 2007 07:50
Localisation : BZH
Contact :

Re: S

Message par CEYAL » mer. 1 juin 2011 08:36

nicrob a écrit : Peut-être que les responsables de la sécurité routière n'ont pas fait des analyses complètes
Détrompes toi
Le rapport du bilan de la sécurité routière 2009 fait 316 pages et est extrêmement détaillé
cf http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/re ... /index.htm
Ils savent parfaitement de quoi il retourne ... quelles sont les causes d'accident... par région, par tranche d'âge, etc...

Ce qui prouve d'autant plus qu'ils ont voulu profiter de l'aubaine du nombre anormalement élevé de morts en Avril 2011( +19,9%) pour tenter de faire passer de nouvelles mesures contraignantes sur la sécurité ... selon une équation ultra simplissime : si la vitesse moyenne de déplacements baisse, le nombre de morts baisse (ce qui est vrai)

L'Histoire est truffée de manipulation "médiatique"dans ce genre ... on prend prétexte d'un élément réel, on le monte artificiellement en épingle et on le brandit dans les médias face à la populace qui souvent applaudit des 2 pieds et des 2 mains : prise du pouvoir par Hitler après incendie du Reichstag, déclenchement de la guerre 39-45 après l'incident de Gleiwitz (manipulation en fait), déclenchement de la guerre du Vietnam après le soit disant lancement d'une torpille sur un bateau US (on sait aujourd'hui que c'était archi faux) , guerre d'Afghanistan après 11/09 (l'innocence de l'Administration Bush ne tient absolument pas la route) , guerre d'Irak sous prétexte d'armes de destruction massives (bidon), guerre d'Israel avec ses voisins sous prétexte d'incidents des fermes de la frontière, été 2010: représailles contre les Roms en France après un incident dans le Cher : barrage de police (fortuit ou intentionnel à cet endroit ??) , course poursuite, pour arrêter la voiture la gendarmerie tue ... le passager, représailles des Roms qui coupent les arbres, etc.. etc...

Principe de base : quand un gouvernement dit quelque chose : soyez persuadés qu'à 90% c'est de la manipulation médiatique uniquement destinée à justifier son action ... la technique est toujours la même : s'appuyer sur un fait réel, occulter le contexte, ne pas mettre en perspective, ne surtout jamais comparer avec des éléments de même type, servir tout frais à la populace avec la connivence des médias qui relaient les "communiqués de presse" sans rien vérifier ni mettre en perspective (alors qu'elle prétend avoir une valeur ajoutée incommensurable vis à vis d'Internet car elle prétend faire cette analyse comparée .. elle)

Avatar de l’utilisateur
Calva76
note: 4/10
Messages : 416
Inscription : mar. 31 juil. 2007 05:55
Localisation : Normandie

Re: S

Message par Calva76 » mer. 1 juin 2011 14:36

CEYAL a écrit :quand un gouvernement dit quelque chose : soyez persuadés qu'à 90% c'est de la manipulation médiatique uniquement destinée à justifier son action ... la technique est toujours la même : s'appuyer sur un fait réel, occulter le contexte, ne pas mettre en perspective, ne surtout jamais comparer avec des éléments de même type, servir tout frais à la populace avec la connivence des médias qui relaient les "communiqués de presse" sans rien vérifier ni mettre en perspective (alors qu'elle prétend avoir une valeur ajoutée incommensurable vis à vis d'Internet car elle prétend faire cette analyse comparée .. elle)
Bien vu et... je suis globalement d'accord. :roll:
SAAB 9.3 1.8t BioPower BVA 390 000 km intégralement au E85. [img]http://i15.servimg.com/u/f15/14/65/20/77/happyc10.gif[/img]
Le Calvados, c'est de l'Ethanol !

CEYAL
note: 10/10
Messages : 1416
Inscription : ven. 9 nov. 2007 07:50
Localisation : BZH
Contact :

Re: S

Message par CEYAL » mer. 15 juin 2011 19:25

Sécurité routière Mai 2011

Le nombre de morts de Mai 2011 est en baisse de -5,7% par rapport à 2010 ... :D

Mais ce mois ci, ceux qui sont si préoccupés par notre sécurité ne pouvant s'appuyer sur ce chiffre pour renforcer une fois de plus la répression, n'ont pas fait de conférence de presse, n'ont pas demandé à FION de ou GUEANT de faire des déclarations tonitruantes

Bon c'est vrai que l'accident le plus médiatique a été celui causé par ce gendarme qui à 30 à l'heure a glissé sur une flaque d'huile ... virtuelle ... cf http://www.google.fr/#sclient=psy&hl=fr ... e20e8b16bd

Vous ne me croyez pas : allez voir le baromètre de la sécurité routière de Mai2011 : http://www.securite-routiere.gouv.fr/IM ... 4319-1.pdf

Le plus cocasse c'est que à l'inverse du mois d'avril, le nombre de morts et de blessés hospitalisés sont en baisse alors que le nombre d'accidents est en hausse :lol: ce qui démontre une fois de plus que ce gouvernement a pris prétexte de l'aubaine de chiffres de morts anormalement élevés en Avril pour tenter de faire passer des mesures préparées depuis longtemps ==> c'est bien au fer rouge électoral qu'il faut marquer ceux qui ont monté cette machination ... au fer rouge ... sur le front et les 2 oreilles
Bye

CEYAL
note: 10/10
Messages : 1416
Inscription : ven. 9 nov. 2007 07:50
Localisation : BZH
Contact :

Re: S

Message par CEYAL » sam. 23 juil. 2011 20:38

Sécurité Routière Juin 2011
Indice météo = 0,482 donc archi favorable aux déplacements

Sic http://www.securite-routiere.gouv.fr/IM ... 0318ce.pdf
"La mortalité routière est en faible hausse par rapport à juin 2010, à +0,9%. Les autres indicateurs connaissent une
baisse bien significative que ce soit le nombre d'accidents corporels (-10,7%), le nombre de blessés (-9,7%) et le
nombre de blessés hospitalisés (-14,3%).
3 personnes de plus qu'au mois de juin 2010 ont été tuées sur nos routes.
Contrairement au mois de juin 2010, ce mois de juin 2011 comportait le pont de l'Ascension et le week-end étendu de la
Pentecôte (qui en 2010, étaient tombés en mai et non en juin). Autant la configuration calendaire avait été en mai
dernier favorable à la sécurité routière, autant elle était défavorable en ce mois de juin, combinée à une météorologie
estivale, toujours favorable à la hausse des trafics de loisir.


Conclusion: ces chiffres très bons ne permettent pas au Gouvernement de renforcer son arsenal répressif
Ah vivement qu'il retrouve un prétexte pour relancer son action de désinformation

CEYAL
note: 10/10
Messages : 1416
Inscription : ven. 9 nov. 2007 07:50
Localisation : BZH
Contact :

Re: S

Message par CEYAL » jeu. 1 sept. 2011 08:05

P'tain encore raté ce mois ci pour donner un tour de vis contre ces crétins d'automobilistes :evil: :evil:
Ben que voulez vous : y'a pas assez de morts pour justifier quoi que ce soit
sic http://www.securite-routiere.gouv.fr/IM ... 5184a2.pdf

"La mortalité routière est ainsi en forte baisse par rapport à juillet 2010, à -21%. Les autres indicateurs connaissent
également une baisse significative, que ce soit le nombre d'accidents corporels (-12,1%), le nombre de blessés (-
11,6%) et le nombre de blessés hospitalisés (-22,7%).
95 personnes en moins ont été tuées sur les routes par rapport à juillet 2010 qui avait été le mois le plus meurtrier de
l'année 2010.
Ce mois de juillet 2011 a connu une météorologie historiquement médiocre, particulièrement bénéfique à la sécurité
routière, pour cette période estivale. La mortalité est la plus faible enregistrée pour un mois de juillet depuis la mise en
place des bilans d'accidentalité en 1956."

A noter que pour que la désinformation soit la plus complète possible, le Ministère de l'intérieur ne garde pas en ligne ces rapports qui ne vont pas du tout dans le sens souhaité plus d'un mois ... ne vous étonnez donc pas si les liens donnés les mois précédents ne marchent plus ... c'est ce qu'on appelle "les valeurs de la République" au premier rang desquels figurent évidemment "la transparence des chiffres"

CEYAL
note: 10/10
Messages : 1416
Inscription : ven. 9 nov. 2007 07:50
Localisation : BZH
Contact :

Re: Sécurité Routière

Message par CEYAL » sam. 26 mai 2012 21:26

sic http://www.securite-routiere.g [...] 111ce6.pdf

"280 personnes sont décédées sur les routes en avril 2012.
La mortalité routière est en baisse de - 22,2 % par rapport à avril 2011. Le nombre d'accidents corporels, le nombre total
de blessés et celui des blessés hospitalisés marquent des baisses du même ordre (respectivement de -22,5 %, -23,2%
et -23,8%).
80 personnes de moins qu'en avril 2011 ont été tuées sur nos routes en ce mois d'avril 2012.
Ce taux de baisse remarquable s'inscrit dans un classique mouvement de yoyo : la mortalité d'avril 2012 redescend ainsi
nettement en dessous de celle d'avril 2010 (296 tués), après l'emballement d'avril 2011 (380 tués).
Rappelons que la sécurité routière, en avril 2011, avait payé le prix d'une météorologie d'exception : excédent thermique
d'ordre cinquantenaire, déficit pluviométrique supérieur à 70% sur les 3/4 du territoire, excédent d'ensoleillement
généralisé (tous facteurs générateurs de sur-trafics).
Avril 2012, lui, est revenu bien plus proche des normales de saison, et même en excédent pluviométrique.
La persistance des prix hauts des carburants aura également contribué à la contraction des trafics, et par conséquent de
l'accidentalité."

Bon si vous souvenez bien, l'augmentation considérable de la mortalité routière en début 2011 avait servi de prétexte à Fillon pour expliquer que face à l'extrême incivilité des conducteurs Français il allait punir grave, démonter les panneaux et interdire les avertisseurs de radars .. il avait omis de parler à l'époque de la météo favorable et du prix du carburant .. simple oubli sans doute :evil: :evil:

Lors de élections législatives, souvenez vous du photographe en chef et renvoyer sa bande pointer à pôle emploi pour 5 ans ... ça leur fera les pieds
Image

cathiss33
note: 0/10
Messages : 1
Inscription : mer. 4 déc. 2019 04:33

Re: S

Message par cathiss33 » mer. 4 déc. 2019 06:37

nicrob a écrit :
lun. 30 mai 2011 21:53
Très bien argumenté, Céyal !

Les grandes rédactions ne se donnent pas autant de peine pour étayer cela. On relaie la parole gouvernementale et ça suffit.

Peut-être que les responsables de la sécurité routière n'ont pas fait des analyses complètes mois par mois Rachat de crédit immobilier. Par contre, chez eux, Excel doit tourner à plein régime pour calculer la rentabilité de nouveaux radars.

A+
Mais nous pouvons aussi automatiser tout ça n'est ce pas. Utiliser excel pour enregistrer les résultats, c'est un peu une perte de temps je trouve.

Répondre