Clio 3 k4m (1.6 16V)

Vous roulez avec le E85 ? C'est ici !
Aurel SE
note: 1/10
Messages : 35
Inscription : lun. 4 mai 2015 10:20

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Aurel SE » ven. 12 janv. 2018 16:09

Ah ok...
Hé bien moi j'ai fusillé le joint de culasse de ma Yaris TS à cause de l'ethanol! un comble car c'est un modèle renforcé comme ils utilisent en compétition, réputé incassable... :roll:
(dailleurs aucun cas rencensé sur le forum YTS ou chez Toy Cesson...) pas de bol...
Mais c'est de ma faute car je roulais à quasi 100% d'E85, et sans faire reprogrammer la voiture...
Du coup je roulais beaucoup trop pauvre et vu que je conduis tous le temps dans les tours, ça augmentait fortement les températures sous la culasse...
Et à force, bingo... :(

Chrissoph
note: 0/10
Messages : 4
Inscription : dim. 19 nov. 2017 18:31

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Chrissoph » dim. 14 janv. 2018 19:01

Bonjour à tous,

Me revoici pour un point d'étape après bientôt quatre mois et 4000 km, 4004 pour être précis. Ces kilomètres ont été réalisés dans leur grande majorité sur route, à un degré moindre en ville et à la marge, sur autoroute.

Tout au long de ces presque quatre mois, le pourcentage de superéthanol a varié entre 40 et 90 pour une moyenne aux alentours de 70. Cela étant, entre le moment où j'ai débuté mes essais et aujourd'hui, la qualité de l'E85 a changé. Le taux d'éthanol y est passé de 85 à 70%. Je prendrai le soin, une fois prochaine de raisonner en pourcentage d'éthanol. Le tableau Excel que je suis en train d'élaborer ne sait pas encore s'en dépatouiller, mais ce sera pour bientôt et cela fera alors l'objet d'un nouveau post.

Commençons par la petite mauvaise nouvelle de ce début d'année : le prix du superéthanol est passé à 0,699€ dans les deux stations proches de chez moi, au lieu de 0,599€. Cela reste largement moitié moins cher que le SP95, voire même que l'E10. Cela ne remet pas en cause l'intérêt financier qu'il y a à nourrir sa voiture à l'E85 si elle le supporte. En effet, il faudrait que la consommation engendrée par le recours au superéthanol soit doublée pour que l'opération perde tout intérêt...

Dans les lignes qui suivent, je resterai donc dans des considérations essentiellement qualitatives. Notamment, les quelques mots que je dirai sur la consommation n'auront rien d'absolu. Il faudra en effet, raisonner en ratio d'éthanol pur pour d’être en mesure d'établir des comparaisons suffisamment fiables. De toute façon, la surconsommation, bien réelle, est à relativiser avec le prix d'un carburant plus de la moitié moins cher.

Commençons par le commencement : le démarrage. Il est effectivement un peu plus difficile. Cela a été particulièrement vrai au tout début de mon expérience avec de l'E85 qui jaugeait effectivement ses 85% d'éthanol et mes bougies dont je pensais qu'elles étaient bonnes à changer. Je ne savais pas jusqu'à quel point. Désormais, avec de l'E70 de fait et des chandelles vaillantes, le démarrage se passe plutôt bien. Il faut quand même attendre un petit peu avant que le ralenti ne se stabilise, mais à froid, le moteur ne s'étouffe plus à la moindre pression sur l'accélérateur et plus n'est besoin de s'y reprendre à trois ou quatre fois pour se mettre en route.

Maintenant que la voiture est démarrée, qu'elle circule, on constate effectivement que la montée en température se fait plus lentement qu'avec le sans-plomb. Cela se traduit pendant les deux ou trois premiers kilomètres par un certain manque d'entrain. Rien de catastrophique au demeurant. Une fois chaud, le moteur monte à 73°C ainsi que me l'indique ODBCarDoctorPro, lorsque la voiture circule, à 75, voire 76°C à l'arrêt ou à très faible vitesse. Plus d'état d'âme à avoir, on peut tirer si besoin sur le moulin. Il manque bien une poignée de chevaux (difficile à quantifier), c'est d'autant plus patent que le taux d'E85 est important, mais rien de catastrophique et s'insérer sur route depuis une bretelle s'opère sans problème en montant à 6000 tr/mn. Question souplesse, on est conforme à ce que procure l'usage de l’essence. Quant à la plus grande rondeur citée ça et là, eh bien, je n'ai pas d'avis à son sujet. Quoi qu'il en soit, jamais, sauf à froid et pas longtemps donc, le moteur ne s'est montré creux et désagréable à mener.

Petite parenthèse à ce stade, j'ai l'impression que la petite résonance que j'avais à l'échappement s'est faite plus discrète.

Parlons consommation. Un peu quand même, bien que je vous aie préalablement dit toutes les précautions qu'il convenait pour moi de prendre en évoquant le sujet.

En ville, pas d'avis. Ce sera plus court à écrire.

Sur route, sur mon tronçon test de 50km environ qui comporte de la... route, un peu de dénivelés et quelques traversées de villages, je constate entre 7,4 et 8 litres au 100. Je n'ai pas encore de référence avec du 100% SP95, ce sera une prochaine fois. Mais ainsi que je le disais d'une fois précédente, la consommation normalisée de la voiture s'établit à 5,4 L/100, chiffre que je majore forfaitairement de 15%. Ça vaut ce que ça vaut, mais qu'on m'appelle le jour où les voiture brûleront aussi peu de carburant que ce que leur constructeurs annoncent. Quoi qu'il en soit, fort de cette approximation à laquelle je tâcherai de tordre le cou dès que possible, la surconsommation ressort entre 20 et 30%.

Sur autoroute, 500 kilomètres en un aller et retour, la voiture a consommé 9L/100 à l'aller avec un peu plus de 80% de superéthanol dans le réservoir et un temps pourri (autant dire qu'il y a eu nettement plus de 110 que de 130 à s'afficher au compteur). Au retour, meilleure météo, au vent près qui était défavorable et 40% d'E85 (il a fallu faire le plein avec ce qu'on trouvait), même score. Conclusion : pas conclusion.

Parlons enrichissement maintenant. J'avoue que sur ce point, j'aurai besoin de votre éclairage un peu plus loin dans mon propos.

Dans l'immédiat, je vais vous livrer les informations fournies par ma prise ODB.

Premier constat, l'enrichissement à long terme (LTFT) s'affiche systématiquement à 25% au démarrage. Puis il évolue de 4,6875 en 4,6875 ! Drôle de valeur, n'est-il pas ? En fait, cela correspond au 16ème de 75 (100 - 25). Une fois arrondi à un chiffre après la virgule, cela donne les paliers suivants pour le LTFT : 29,7/34,4/43,8/48,4/53,1/57,8/62,5/67,2/71,9/76,6/81,3/85,9/90,6/95,3
Et j'ai effectivement atteint 95,3. J'y reviendrai.

A contrario, le LTFT peut également baisser. C'est le cas dans les embouteillages. J'ai alors noté les valeurs suivantes : 20,3/15,6. Je n'ai pas vu moins.

J'en conclus que l'enrichissement s'opère bien.

Trop bien ? En effet, les 95,3 que j'ai effectivement constatés, sur autoroute, en l'occurrence, m'interpellent car en parallèle le STFT n'a jamais eu de valeurs négatives. C'est là que j'ai besoin de votre expertise. Comment une telle valeur peut-elle être possible quand, par ailleurs, la consommation n'a pas explosé dans les mêmes proportions ? 9L/100 semble raisonnable, non ? De même, si cette valeur était bien celle qui s'appliquait alors, ça fait un peu peur pour le moteur. En tout cas, il y a là une contradiction entre les valeurs respectives du STFT et de la consommation que je ne parviens pas à lever. Si vous pouvez m'éclairer...

A ce stade de mon expérimentation, je pense donc poursuivre avec pour seule précaution jusqu'à nouvel ordre, d'avoir un réservoir pas trop chargé en superéthanol quand j'emprunterai l'autoroute. J'en profiterai pour faire un point plus précis en matière de consommation, intégrant, cette fois, le ratio en éthanol pour plus de précisions.

Je suis à peu près rassuré quant à la capacité de mon moteur à s'adapter à l'éthanol dans des proportions qu'il me reste à finir de cerner. S'il y a un autre point à lever, à mon sens, c'est la bonne résistance des matériaux constitutifs du moteur. Pour l'heure, le fait que des kits flex fuel soient bientôt homologués tend à prouver qu'il s'agit d'un risque mineur. Je vois mal l'Etat prêt à prendre la responsabilité de la destruction des moteurs ainsi modifiés. Votre avis, là encore?

Cette fois, ça y est, je m'arrête pour aujourd'hui.

A bientôt.

Christian

adrien57155
note: 0/10
Messages : 1
Inscription : dim. 14 janv. 2018 20:09

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par adrien57155 » dim. 14 janv. 2018 20:32

Bonjour à tous,

ce sujet m'intéresse car je roule à 100% avec un moteur K4M, ça marche avec une bidouille, actuellement je leurre la sonde de température d'admission en augmentant la valeur de la résistance et j'ai un potentiomètre sur la sonde de liquide de refroidissement pour le démarrage à froid. ça fait un peu manouche mais je n'ai jamais cherché à optimiser la richesse, du moment ou je ne ressent pas de grosse différence avec le sp95.

je n'ais jamais eu de problème avec cette voiture depuis qu'elle roule à l'éthanol.

Pour information c'est une megane 1 phase 2 1.6 16v de 2002, elle a actuellement 191 000km et elle roule à 100% depuis 50 000km.

je consomme en moyenne 11L/100km ( je fais beaucoup de ville ) et 8l/100km si je fais de l'autoroute )

j'ai un petit projet arduino pour ajuster approximativement la richesse à froid pour le démarrage et à chaud. certes ce n'est pas mieux qu'une cartographie mais en terme de coup ça coûte moins chère et vu l'age de ma voiture je n'ai pas envie de dépenser la moitié de ça valeur actuelle pour roulé à l'éthanol.

Si quelqu'un à des informations ou des conseils pour mon projet, je suis preneur.

Cordialement

-Mat-
note: 0/10
Messages : 6
Inscription : dim. 20 janv. 2019 14:05

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par -Mat- » dim. 20 janv. 2019 14:12

Bonjour,
je viens d'acheter une clio 3 1.6 16V (moteur k4M) avec 70mkm.
Je suis passé à l'E85 graduellement sans problèmes particuliers à part les démarrages à froid en dessous de 0° que je compte régler avec la solution du potentiomètre 10kohm monté en série sur la sonde de température.
A 100%; LTFT à 20.3% et conso à environ 9.3 l/100.
J'ai roulé 1 plein complet en 100% e85, mais après avoir roulé en conduite soutenue sur 10-15km, je suis en panne:
le cylindre 3 a des ratés d'allumage. J'ai essayé d'intervertir les bobines et les bougies mais j'ai toujours le défaut sur le cylindre 3.
Mes soupçons se portent sur l'injecteur. Le témoin moteur clignote au bout de 1 minute après démarrage. Si vous pensez à autre chose, je prends.

Tony421
note: 2/10
Messages : 228
Inscription : lun. 30 avr. 2018 17:56

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Tony421 » dim. 20 janv. 2019 22:46

Sur les k4m 1,6l 16v, il suffit de changer les injecteurs qui sont des ev-14-ek à 125g/min( ref 0280158170) par des ev-14-ek à 172g/min(ref 0280158226) et çà roule nickel à 100% e85 toute l'année sans bidouille.
+37% en débit.
Ils vont en lieu et place de ceux d'origine, seul le débit change.
Ces injecteurs sont trouvables en casse, montés sur les 2,0l 16v f4r 135cv Laguna 2, Scenic 2 et sûrement sur d'autres.
Ou sur le bon coin,entre 20 et 50 euros les 4.
Et il n'y aura plus à s'embêter avec des calculs... Juste à mettre le plein et rouler pied au plancher ou pas, çà ne sera pas trop pauvre.
C'est facile à changer, pas d'outillage particulier nécessaire.

Ces injecteurs 172 g/min ont une référence magnéti Marelli donnée comme équivalente, les iwp 042.
On les trouve sur les Renault en 1,8l 16v apparemment Mégane 1, Laguna 1 Scenic 1...
Niveau longueur d'injo, çà semble identique, juste voir si la bride injecteur sur rampe va aussi, sinon récupérer les 4 brides avec.

Bref en prenant les Bosch, c'est sur que çà se monte sans soucis et vu le nombre de moteurs sur lesquels on les trouve, c'est sans problème pour trouver d'occasion.

Speed
note: 1/10
Messages : 65
Inscription : lun. 12 nov. 2018 10:23

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Speed » lun. 21 janv. 2019 13:38

Tony, tu es vraiment le spécialiste des injecteurs gros débit sur ce forum! ;)

Tony421
note: 2/10
Messages : 228
Inscription : lun. 30 avr. 2018 17:56

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Tony421 » lun. 21 janv. 2019 16:24

Merci😉.
Parenthèse sur ces injecteurs 172g,on peut monter aussi cette référence pour passer les Twingo GT 1,2l tce 100cv d4ft à l'e85.
D'origine ce sont des 0 280 158 335(127g/min), on monte les 172g/min et on a +35%.

Et ce sont des modifications invisibles au CT.
100% e85 avec injecteurs gros débit:e55 amg w210, clio 2.1 d7f, Camaro V8 ls1.

Irfane
note: 3/10
Messages : 324
Inscription : ven. 30 mars 2018 15:35
Localisation : 26400

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Irfane » mer. 23 janv. 2019 15:52

Salut,
J'ai le même moteur que vous, seul la cylindrée change, j'ai le 1.4 en K4J.
Je suis à 100% avec un potar pour les démarrages.

Aucun problème à part les fortes charges sur autoroute en 4eme par exemple.
10l5 en moyenne, à 0.629 €

Aucun besoin de changer injecteurs ou autres reprog .....

Faut surtout pas se prendre la tête avec ces types de moteurs 100% compatible E85 ( juste potar pour les démarrages à froid )

Seul soucis réel, réduction du rayon d'action, compensé chez moi par 5l de réserve dans le coffre pour les "long" trajet, autour des 500 km d'affilé.

A plus

tempest
note: 0/10
Messages : 11
Inscription : mer. 19 déc. 2018 19:16

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par tempest » jeu. 24 janv. 2019 14:23

Bonjour,

J'ai aussi une clio 2 1.4 16V (Moteur K4J). J'ai commencé à utiliser du E85. C'est une 2ème voiture donc elle ne roule pas beaucoup et principalement urbain.

Premier bilan avec la clio 2 1.4 16V :
- Mélange au taux de 26,5% d'éthanol.
- Distance parcouru 500 Km (dont 160 Autoroute et le reste en urbain).
- Consommation 8,7 l/100
La mesure du LTFT mesuré à l'OBD donne les données suivantes :
- test ralenti sur place, LTFT à 4,7% au bout de 15/20 minutes.
- En urbain , le LTFT reste à 0%.
- Sur autoroute à 110, LTFT monte à 4,7% au bout de 15/20 minutes.
- Sur autoroute à 140, LTFT monte à 9,4% au bout de 15/20 minutes.

On peut noter, comme déjà mentionné dans un autre post, que le LTFT mesuré sur l'OBD varie pour l'instant par palier de 4,7%. Il serait intéressant d'avoir les données avec un CAN CLIP ou bien une documentation technique.
Je pense qu'en cycle urbain, sur de petits trajets, la sonde lambda n'a pas le temps de chauffer pour atteindre la témpérature qui permet d'engager la régulation de richesse (mais je n'en suis pas sûr). Ceci expliquerai peut-être pourquoi mon LTFT reste à 0%.

J'attaque maintenant la deuxième séquence avec un mélange à environ 35%.

Tony421
note: 2/10
Messages : 228
Inscription : lun. 30 avr. 2018 17:56

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Tony421 » sam. 26 janv. 2019 07:29

Je n'ai jamais contrôlé avec un lecteur obd mais pour moi la lambda est active en moins de 2 minutes.
Je parle d'un départ à froid en laissant la voiture chauffer sur place au ralenti, a confirmer par ceux qui contrôlent avec un lecteur obd.
100% e85 avec injecteurs gros débit:e55 amg w210, clio 2.1 d7f, Camaro V8 ls1.

-Mat-
note: 0/10
Messages : 6
Inscription : dim. 20 janv. 2019 14:05

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par -Mat- » mar. 26 févr. 2019 11:17

J'apporte ma participation:
J'ai une clio 3 1.6 16v (k4m).
Je roule à 100% E85 sans problèmes.
Routes de campagne et départementales essentiellement. La conso est à 9.3l/100.
La dernière fois que je l'ai mesuré, l'ajustement à long terme était à 15,6%.
J'ai installé un potentiomètre 10kΩ pour les démarrage à froid. (Pour les intéresses, j'ai passé le câble par le trou de de passage du câble de capot.)

Gasimoto
note: 0/10
Messages : 8
Inscription : ven. 26 avr. 2019 12:40

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Gasimoto » ven. 26 avr. 2019 12:45

Tony421 a écrit :
dim. 20 janv. 2019 22:46
Sur les k4m 1,6l 16v, il suffit de changer les injecteurs qui sont des ev-14-ek à 125g/min( ref 0280158170) par des ev-14-ek à 172g/min(ref 0280158226) et çà roule nickel à 100% e85 toute l'année sans bidouille.
+37% en débit.
Ils vont en lieu et place de ceux d'origine, seul le débit change.
Ces injecteurs sont trouvables en casse, montés sur les 2,0l 16v f4r 135cv Laguna 2, Scenic 2 et sûrement sur d'autres.
Ou sur le bon coin,entre 20 et 50 euros les 4.
Et il n'y aura plus à s'embêter avec des calculs... Juste à mettre le plein et rouler pied au plancher ou pas, çà ne sera pas trop pauvre.
C'est facile à changer, pas d'outillage particulier nécessaire.

Ces injecteurs 172 g/min ont une référence magnéti Marelli donnée comme équivalente, les iwp 042.
On les trouve sur les Renault en 1,8l 16v apparemment Mégane 1, Laguna 1 Scenic 1...
Niveau longueur d'injo, çà semble identique, juste voir si la bride injecteur sur rampe va aussi, sinon récupérer les 4 brides avec.

Bref en prenant les Bosch, c'est sur que çà se monte sans soucis et vu le nombre de moteurs sur lesquels on les trouve, c'est sans problème pour trouver d'occasion.
Bonjour,

j'ai une Mégane 2 1.6 16v 115cv (moteur K4M).
Je l'ai fait reprogrammer à l'E85 mais les démarrages à froid sont difficiles en dessous de 15° (4 tours de démarreur et calage après).
Le reprogrammateur m'a dit qu'il ne gérait pas de mode froid et que mon déphaseur d'arbre à cames est à changer. Ma voiture démarrait au quart de tour avec du SP95.
J'hésite à changer mes injecteurs par ceux que tu indiquent (injectent à 172g). Présents sur la même Mégane vendu en flexfuel à l'époque.
J'espère que ça se monte en lieu et place.
Mais sachant que la voiture est déjà reprogrammée, est-ce gênant de cumuler reprog+injecteurs plus gros ?

Merci d'avance

fabien4455
note: 2/10
Messages : 121
Inscription : mar. 23 oct. 2018 15:56

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par fabien4455 » ven. 26 avr. 2019 13:03

Oui, tu vas forcément rouler trop riche.

Si à chaud ta voiture roule bien installes juste un interrupteur de démarrage à froid avec résistance de 20kohms sur la sonde de température d'eau et c'est gagné.

Ou alors monte des gros injos + reprog. Mais à mon avis ton mappeur se fait pas chier...

Gasimoto
note: 0/10
Messages : 8
Inscription : ven. 26 avr. 2019 12:40

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par Gasimoto » ven. 26 avr. 2019 14:04

Je suis pas trop fan de la résistance. J'aurais préféré que la reprog le fasse

Gros injos+reprog on disait pas que c'était trop riche ?

tempest
note: 0/10
Messages : 11
Inscription : mer. 19 déc. 2018 19:16

Re: Clio 3 k4m (1.6 16V)

Message par tempest » lun. 29 avr. 2019 16:05

Bonjour,

La suite des mesures sur une clio 2 1.4 16V (moteur K4J), ce véhicule n'est pas trop utilisé et principalement en cycle urbain.

1° Cycle : E26 (théorique), Km = 498, Conso = 8,7, LTFT = 0% (100% urbain)
2° Cycle : E34 (théorique), Km = 465, Conso = 9,7, LTFT à 9,4% ou 14,1% (100% urbain)
3° Cycle : E36 (théorique) EN COURS.

Les élements confirment donc les analyses déjà documentées dans divers posts. Cela confirme également que sur ce calculateur, le LTFT évolue par palier de 4,7% .

Répondre