Xsara 1.6 BVA de 2004

Vous roulez avec le E85 ? C'est ici !
Répondre
Groucho
note: 0/10
Messages : 15
Inscription : mar. 4 janv. 2011 09:41

Xsara 1.6 BVA de 2004

Message par Groucho » mer. 5 janv. 2011 07:37

Bonjour,
Petite présentation, pour un petit nouveau : j'ai acheté il y a 5 semaines une Xsara 1.6 BVA de 2004, 55000 km. J'avais une "fuel" apparavant, mais je me suis décidé pour l'essence pour toutes les bonnes raisons qui font que nous sommes sur ce forum... Forum que j'ai hanté bien avant mon achat. Bravo et merci d'ailleurs pour sa tenue et les conseils prodigués.
Bref, j'ai appliqué les bonnes pratiques recommandées sur ce forum : montée prgressive en ethanol, jusqu'au premier voyant allumé. Le voyant anomalie anti-pollution s'est allumé à 65%, je vais donc redescendre tout aussi progressivement, me caler sur le bon pourcentage, environ 50% je pense, et envisager l'achat et la pose d'un kit.

gimont78
note: 3/10
Messages : 381
Inscription : lun. 4 févr. 2008 20:45
Localisation : Ile de France

Re: Xsara 1.6 BVA de 2004

Message par gimont78 » mar. 11 janv. 2011 08:18

Bonjour Groucho et bienvenue ici.

Tu as employé la bonne approche. La décision qui reste à prendre : rouler sans kit avec un pourcentage limité vers 60 % mais en n'ayant rien à amortir et sans problème au contrôle technique, ou monter un kit qu'il faudra amortir, peut être démonter ou cacher avant d'aller au contrôle technique, sachant que les derniers pourcents entre 85 et 100 % sont "peu rentables" d'un point de vue économique, surtout si tu fais beaucoup de trajets courts.

N'hésites pas à nous tenir au courant.

Et pour enrichir notre expérience, peux tu nous dire :
-dans quelle situation de roulage ton voyant s'est allumé ? A froid, à chaud, à pleine charge ?

- et comment il s'est éteint ? Tout seul après quelques jours, après avoir débranché la batterie ou après une intervention à la valise ?

Bonne route !
Renouvelable, sans particules et sans NOx, mieux que le mazout....

Groucho
note: 0/10
Messages : 15
Inscription : mar. 4 janv. 2011 09:41

Re: Xsara 1.6 BVA de 2004

Message par Groucho » jeu. 13 janv. 2011 11:41

Merci gimont78 pour ton accueil.
J'ai augmenté le SP et débranché la batterie. Le voyant s'est éteint.
Mais je me pose vraiement la question suivante : est-il préjudiciable de rouler voyant allumé alors que le moteur tourne comme une horloge ? Au-delà de l'apparition d'une alarme électronique, un moteur mal alimenté "tourne" mal et manifeste quelques symptômes... Qu'en penses-tu ?

gimont78
note: 3/10
Messages : 381
Inscription : lun. 4 févr. 2008 20:45
Localisation : Ile de France

Re: Xsara 1.6 BVA de 2004

Message par gimont78 » jeu. 13 janv. 2011 16:22

Il n'y a pas de bonne réponse à cette question : en effet, chaque ECU a une stratégie différente pour la gestion du voyant d'anomalie. Il faut aussi ne pas oublier que ce voyant peut aussi s'allumer pour une raison tout à fait étrangère à l'E85, ce qui dans ce cas peut receler un réel danger pour l'intégrité du moteur.

Mais s'il s'allume pour cause d'excès d'alcool, ça veut dire que tu as poussé un de ses adaptatifs au delà de la limite qu'il considère normale. Il constate donc qu'il n'est pas dans l'enveloppe idéal "performance-dépollution-consommation", et on sait que dès que lambda s'éloigne de la valeur 1, certains de ces paramètres sortent des limites souhaitées. Dans le cas excès d'E85, ça veut dire plus assez d'enrichissement, donc certains points de fonctionnement trop pauvres. C'est grave à l'essence car ceci entraine élévation de température et cliquetis, moins grave à l'E85 car on est 70°C plus bas en température, et que l'indice d'octane étant considérablement plus élevé on résistera mieux à l'appariation de cliquetis. Toutefois, la dépollution n'est plus garantie et c'est l'environnement qui en fait les frais.

Personnellement je me refuserais à accepter de fonctionner comme ça en situation normale et continue. En effet, si tu le fais, c'est pour gagner quoi ? Rouler avec 5% de plus qu'avec le voyant éteint ? Le gain au bout de l'année est minime.

Voilà mon opinion tout à fait personnelle et je suis prêt à comprendre qu'on en ait une autre !

Bonne route !
Renouvelable, sans particules et sans NOx, mieux que le mazout....

Groucho
note: 0/10
Messages : 15
Inscription : mar. 4 janv. 2011 09:41

Re: Xsara 1.6 BVA de 2004

Message par Groucho » ven. 14 janv. 2011 11:02

Merci pour ta réponse argumentée. J'ai lu tes autres posts et nous sommes tout à fait "raccords" : ne pas faire de modifs pour être en règle et donner à son moteur ce qu'il attend dans les limites de son bon fonctionnement, donc sans alarme...
Par ailleurs, j'ai toujours un peu de mal à comprendre la notion de rouler pauvre... je ne comprends pas ta phrase : "C'est grave à l'essence car ceci entraine élévation de température et cliquetis", si on roule riche à l'éthanol, on roule forcément pauvre en essence, non ?

gimont78
note: 3/10
Messages : 381
Inscription : lun. 4 févr. 2008 20:45
Localisation : Ile de France

Re: Xsara 1.6 BVA de 2004

Message par gimont78 » ven. 14 janv. 2011 12:17

La notion de "pauvre" ou "riche" se rapporte au concept de richesse du mélange. On entend par là la quantité de carburant (SP ou E85 ou mélange des deux) par rapport à la quantité effective de comburant (air) présent dans la chambre de combustion au moment de l'allumage, jugé par rapport au rapport théorique idéal. Si il a y plus de carburant (par rapport à la quantité d'air présente dans la chambre) que la quantité théorique idéale, on dit que le mélange est riche. Au contraire, s'il y moins de carburant (par rapport à la quantité d'air présente dans la chambre) que la quantité théorique idéale, on dit que le mélange est pauvre.

Le "lambda" mesuré par la (les) sonde(s) du même nom, mesure et témoigne de cet équilibre en mesurant la quantité d'oxygène résiduelle dans les gaz d'échappement : lorsque lambda est égal à 1, la rapport idéal carburant/comburant est atteint. Lorsque lambda est supérieur à 1 le mélange est trop pauvre. Lorsque lamda est inférieur à 1 le mélange est trop riche. Règlementairement, lambda doit rester entre 0.97 et 1.03.

C'est là qu'il faut se rappeler que le ratio carburant /comburant de l'E85 (environ 10) est très différent de celui de l'essence (environ 14). Ceci est exprimé en gramme d'air pour bruler 1 gramme de carburant. Dans un même moteur, au SP ou à l'E85 ou tout mélange des deux, lorsque l'optimum pour cette concentration est atteint, la même sonde lambda affichera 1. Si les plages d'adaptations ne sont pas assez larges, on verra lambda dépasser 1.03 (et vraissemblablement le témoin moteur s'allumer). Et maintenant on peut se replonger dans les excellents post de CEYAL :wink: !

J'espère que ceci est de nature à contribuer à la compréhension générale !
Renouvelable, sans particules et sans NOx, mieux que le mazout....

Groucho
note: 0/10
Messages : 15
Inscription : mar. 4 janv. 2011 09:41

Re: Xsara 1.6 BVA de 2004

Message par Groucho » ven. 14 janv. 2011 14:05

Merci ! J'ai compris ! Je vais relire les posts de Ceylal à la lumière de ton explication !

Répondre