Conversion BMW K75

Bientôt rouler avec ? 100%? Adapter un système ?
Avatar de l’utilisateur
hh78
note: 1/10
Messages : 66
Inscription : mar. 1 juil. 2008 19:21

Message par hh78 » mer. 26 nov. 2008 12:16

yero a écrit :l'avantage du boitier est de pouvoir passer d'un mode à l'autre très facilement (interrupteur).

Ce "confort" à un prix c'est vrai.
Je suis d'accord, mais comme j'ai expliqué c'est un problème de butée d'injection, les temps d'injection en essence vont jusqu'à 10ms, s'il faut rajouter 40% de richesse on arrive à 14 ms, auxquels il faut ajouter au moins 2 ms pour que l'injecteur ait le temps de s'ouvrir et se fermer, ça fait 16 ms par cycle moteur maximum, soit un régime moteur de 7000 tr/min, c'est juste le régime du couple maxi, le régime maxi étant à 8700 tr/min. Si on ne prend pas de marge, c'est-à-dire que l'injecteur peut rester ouvert tout le temps (14 ms) on arrive tout juste à 8500 tr/min, ce qui serait dans l'absolu suffisant mais pas sûr que ça fonctionne correctement.
Si je pouvais juste diminuer les temps d'injection pour tourner à l'essence avec un boitier, je le ferais, mais il est vrai que dans ce cas l'injection aura toujours un tour de retard après boitier (il faut prendre la mesure de temps précédente pour le diviser) et il faudrait aussi prendre en compte le temps d'ouverture d'un injecteur d'environ 1 ms avant de diviser (pareil pour les boitiers qui allongent les temps d'ailleurs).
Si quelqu'un a un montage électronique programmable, je veux bien le programmer pour ça, mais l'idéal serait de refaire des cartographies de richesse et d'avance à l'allumage optimisée sur un banc moteur.
BMW K75RT convertie à l'E85 avec des injecteurs à plus gros débit et un régulateur réglable, pas de boitier électronique.

folken
note: 3/10
Messages : 394
Inscription : mer. 7 nov. 2007 17:11

Message par folken » mer. 26 nov. 2008 18:39

Moi je bloque déjà à 100% d'ouverture aux injecteurs et pourtant je tourne au SP pur, donc vos boitiers vous pouvez vous les carrer où je pense :lol: :lol:
Faut dire aussi que la carto d'origine est très riche, trop même, donc en fait j'ai quand même de la marge ... mais pas tant que ça.

Je suis à 100% d'accord avec toi hh78, très peu de personnes contrôlent qu'ils ont la marge suffisante pour pouvoir mettre seulement un boitier et pourtant c'est un facteur primordial ...

yero
note: 0/10
Messages : 16
Inscription : dim. 7 sept. 2008 09:44
Localisation : Meaux 77

Message par yero » jeu. 27 nov. 2008 08:50

Très intéressant tout ca, mais comment contrôler nos temps d'injection ?
Image

Avatar de l’utilisateur
hh78
note: 1/10
Messages : 66
Inscription : mar. 1 juil. 2008 19:21

Message par hh78 » sam. 29 nov. 2008 09:09

Pour ma part, j'ai eu ces données dans la revue technique. Sinon il faudrait brancher un appareil de mesure (genre oscilloscope ou équivalent) et se faire une bonne petite accélération pied au plancher jusqu'au régime maxi. Si on ne peut pas rajouter 40% de carburant sur tout la plage de fonctionnement, problème...
Sur les véhicules à régulation lambda, la meilleure solution serait de changer les injecteurs pour des 10 à 15% de débit en plus, ou simplement augmenter la pression d'injection de 20 à 30%.

D'ailleurs je pourrais effectivement combiner un boitier électronique et une pression d'injection à 3 bar pour pouvoir changer de carburant facilement.
BMW K75RT convertie à l'E85 avec des injecteurs à plus gros débit et un régulateur réglable, pas de boitier électronique.

Avatar de l’utilisateur
hh78
note: 1/10
Messages : 66
Inscription : mar. 1 juil. 2008 19:21

Message par hh78 » sam. 3 janv. 2009 21:00

Après 3-4 mois à l'E85, j'ai remis les injecteurs d'origine et je vais maintenant rouler au SP, plus de détours pour aller à la pompe et retour à l'autonomie maximale, l'E85 me revenant maintenant plus cher que le SP. Par contre je regrette l'odeur agréable de l'E85...

Je garde toujours à l'idée de transformer ma moto en véhicule flexfuel avec des cartographies adaptées en utilisant un megasquirt, il est probable que l'E85 redevienne intéressant d'ici quelques mois.
BMW K75RT convertie à l'E85 avec des injecteurs à plus gros débit et un régulateur réglable, pas de boitier électronique.

yero
note: 0/10
Messages : 16
Inscription : dim. 7 sept. 2008 09:44
Localisation : Meaux 77

Message par yero » sam. 3 janv. 2009 21:05

+1 malheureusement, ca sentais bon, ca consommait de plus en plus, le prix du SP baissait de plus en plus, Bref, retour au SP pour quelques temps.
Image

folken
note: 3/10
Messages : 394
Inscription : mer. 7 nov. 2007 17:11

Message par folken » dim. 4 janv. 2009 01:55

Je partage pas votre avis ...

On suivait une connaissance qui roule à l'e85 y'a pas si longtemps ... la vache, qu'est-ce que ça pue :shock: :lol:

Avatar de l’utilisateur
hh78
note: 1/10
Messages : 66
Inscription : mar. 1 juil. 2008 19:21

Message par hh78 » dim. 4 janv. 2009 07:09

Et bien il avait un problème, parce que le carburant lui-même sent bien meilleur, et avec le stater il n'y a pas cette odeur d'essence caractéristique à l'échappement, juste une petite odeur d'alcool, et le reste du temps, pas d'odeur particulière.
BMW K75RT convertie à l'E85 avec des injecteurs à plus gros débit et un régulateur réglable, pas de boitier électronique.

folken
note: 3/10
Messages : 394
Inscription : mer. 7 nov. 2007 17:11

Message par folken » dim. 4 janv. 2009 12:59

Ben déjà, l'odeur de l'alcool me donne envie de gerber, donc pour la bonne odeur du carburant on repassera ...

Et son moteur se portait très bien.
Vu la puissance qu'il arrive à en sortir (+ de 200cv/l, déjà sur une moto y'en a pas beaucoup, mais sur une voiture ...), s'il avait eu un problème ça aurait déjà lâché :D

Répondre