[Reflexion] Ethanol et temp

Pour mieux rouler au E85.
pastekos
note: 1/10
Messages : 54
Inscription : mer. 4 juil. 2007 14:30

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par pastekos » jeu. 28 mai 2009 12:27

Bonjour,

sur ma 205 1l4 moteur TU3S, il y a un dispositif avec un volet qui sert rechauffer l'air d'admission jusqu'a 32°C (j'ai controler avec un thermometre en roulant). Ce dispositif fonctionne avec la depression de la pipe d'admission (la depression sert a ouvrir le volet) et avec un capsule thermostat placée dans le filtre à air (elle sert a reguler l'ouverture du volet).

Ce dispositif n'est pas seulement actif au demarrage, il est toujours actif, de sort de reguler l'air vers 32°C en permanence.

Je roule 100% E85 depuis juin 2007, j'ai donc fais differents tests sur la temperature d'admission. J'ai essayé sur un meme parcours d'activé puis désactivé le dispositif de rechauffage, resultat ma conso sur autoroute (300 kms) à été de 8L/100 avec l'air regulé à 30°C, et 9L/100 avec l'air bloqué sur froid çad vers 15°C ce jour là.

La temperature d'air d'admission à donc bien un reel impact sur la conso.

ça parait normal vu que pour se vaporiser le carburant pompe des calories dans l'air. Exactement comme quand vous mouillé votre main et que vous soufflez dessus, vous sentez du froid.

Donc, le parametre important dont il faut tenir compte c'est la chaleur latente de vaporisation du carburant.
Elle est de 350kj/kg pour l'essence, et de 820 kj/kg, donc pour vaporiser un meme poids de E85, il y aura 2,34 fois plus de calories pompées dans l'air. De plus la proportion air/carburant, est de 14,7 pour l'essence, et de 9,87 pour le E85.

Donc, si on prend comme base que les constructeurs automobile on fait en sorte de reguler l'air d'admission à 30°C pour l'essence (meme principe chez renault que chez peugeot, et toujours à 30°C).

Avec un rapide calcul, j'ai essayé de determiner la temperature d'admission ideal du E85.

30 * 2,34 * 14,7 / 9,87 = 104 °C

Bon apres, c'est sure que c'est une temperature qui parait hallucinante à l'admission, mais bon il faudrait faire des essais.

Je pense que ça serait bien deja d'essayer des temperatures d'admission de 40-50°C, et voir les effets sur la conso.

A+, Nico.
205 RG cab moteur TU3S 128Mkms

actyln
note: 2/10
Messages : 157
Inscription : jeu. 3 avr. 2008 17:18

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par actyln » jeu. 28 mai 2009 14:42

Salut,

En effet, je n'ai jamais pris le temps de faire le calcul mais je vais y penser aussi ... pour voir si je trouve pareil ! Mais ça ne me choque guère ... la température d'ébulition de l'alcool pur est d'environ 80° donc là on est sur que ça sera gazeux ^^

Cela rejoint une partie de la théorie des "montages pantone" ... pour ceux qui connaissent ... outre les croyances controversées sur son fonctionnement, un des avantages et d'admettre dans le moteur un mélange vaporisé (gazeux) et non pulvérisé (brouillard de gouttes de carburant liquide) de manière à avoir une bien meilleure combustion et donc un tres bon rendement !

J'ai vraiment hate de faire mes essais de roulage sur les différentes positions !

actyln
Mégane 1 Phase 1 1.6e K7M 1998 à 100% E85 d'origine !

CLYO
note: 2/10
Messages : 272
Inscription : jeu. 12 juin 2008 21:47

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par CLYO » jeu. 28 mai 2009 16:34

:D Grand merci douziste.Pas de souci pour enlever la commande thermostatique et de bidouiller une commande manuelle. J'ai vu rapidement qu'il y avait un ressort de rappel mais je sais pas dans quelle position il ramène le volet. J'espére qu'avec un peu de chance ce sera la position hiver.
Comme dit pastekos, la température de régulation avec du sp 95 est aux alentour de 25 à 30°C et théoriquement, il faudrait doubler au minimun cette température pour constater un meilleur rendement et surtout une baisse de conso. D'aprés tout ce qui c'est dit, je pense diminuer ma conso de 0.5L pour des températures extérieure supérieures à 20°C. Ma dernière conso à 100% sur des petits trajets quotidients (Boulo et courses) et de 7.4l soit 5.9€ au 100 Km. La conso précédente sur des trajets un peu plus long était de 7.1l environ si j'arrive à baisser à 6.6 et 6.8 ca sera super et les mazouteux feront moins les malins.
Il me tarde donc rapidement de laisser rentrer l'air réchauffé en permanence.
Merci à tous pour toutes les info.Seul doute encore , le risque si ca chauffe un peu trop dans le carbu et le filtre à air. Sont ils prévu pour des températures un peu plus élevée?
CLIO I 1.1 RL 394 000 Km au total (278000 Km avec du SP95 un peu du 98 ; 36000 Km avec 100% E85 ou E70 ;76000 Km avec 75%, 4000 KM à 50% de mélange)

actyln
note: 2/10
Messages : 157
Inscription : jeu. 3 avr. 2008 17:18

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par actyln » jeu. 28 mai 2009 17:46

Moi j'ai roulé des années en position "100 chaud", et oui le filtre à air + injecteur + collecteur admission sont bouillant , et la voiture marche comme une horloge ;)

PS : je crois que le ressort ramène le volet en position 100% chaud
Mégane 1 Phase 1 1.6e K7M 1998 à 100% E85 d'origine !

CLYO
note: 2/10
Messages : 272
Inscription : jeu. 12 juin 2008 21:47

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par CLYO » sam. 30 mai 2009 19:51

:) Ca y est , j'ai bloqué le volet de régulation de température. Ensuite petit tour de 16 km ras, seul constat pour l'instant, je pense que le moteur est un peu plus silencieux ce qui montre peu être une amélioration du fonctionnement donc du rendement. Pour la conso les calculs arriveront plus tard.
CLIO I 1.1 RL 394 000 Km au total (278000 Km avec du SP95 un peu du 98 ; 36000 Km avec 100% E85 ou E70 ;76000 Km avec 75%, 4000 KM à 50% de mélange)

CLYO
note: 2/10
Messages : 272
Inscription : jeu. 12 juin 2008 21:47

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par CLYO » mer. 3 juin 2009 21:27

:D Je roule donc maintenant avec l'arrivée d'air chaud en permanence. Après 200Km et des températures extérieures assez chaudes (24 à 28°C), je découvre avec surprise une conso de 6.8 l au 100Km sur un trajet total de 458 Km soit 5€44 au 100Km .A ce niveau, je pense que le GO n'est presque plus rentable.L'objectif est donc atteind. Effectivement , l'augmentation de la température d'admission semble faire consommer un peu moins.
:) Côté puissance et reprise c'est un peu mieux aussi et ceci semble normal puisque la conso baisse. Comme je l'ai dit précédemment le moteur est aussi un peu plus silencieux signe qu'il tourne mieux et même mieux que 100% sp95.Le ralenti déja instable c'est aussi amélioré.
Pour avoir le max de rendement , couple et puissance , il manque 5 à 10 % de sp98 et la je suis sur que ca va pousser fort des les bas et haut régime.En ce qui concerne l'avance , je ne sais pas si je dois augmenter un peu.
Alors que du bonheur.
CLIO I 1.1 RL 394 000 Km au total (278000 Km avec du SP95 un peu du 98 ; 36000 Km avec 100% E85 ou E70 ;76000 Km avec 75%, 4000 KM à 50% de mélange)

actyln
note: 2/10
Messages : 157
Inscription : jeu. 3 avr. 2008 17:18

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par actyln » jeu. 4 juin 2009 15:17

Ah ben voilà qui confirme les théories précédentes !

J'avais déjà remarqué ça pour la conso, je me souviens d'un trajet autouroute de 600km environ fait sur 1 plein dans la journée, 5 personnes et coffre chargé à bloc + porte vélos ^^ et ben 6.5 l/100 ... alors que d'habitude je fais allègrement 8l ! (voir plus ...)

Voilà qui est bien, et je pense que ça pourrait intéresser bcp de monde !
Mégane 1 Phase 1 1.6e K7M 1998 à 100% E85 d'origine !

pasto
note: 0/10
Messages : 28
Inscription : dim. 27 avr. 2008 18:50

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par pasto » mer. 24 juin 2009 16:55

je suis ce topic depuis peu et j'ai aujourd'hui bloqué l'arrivée d'air frais sur la boîte à air de ma golf 1.8i type HOABS24A. Température ext. de 28° et en avant pour rouler.
J'ai remarqué au fur et à mesure que la température grimpait un moteur beaucoup plus souple et surtout un ralenti qui se stabilisait beaucoup mieux.
Bref pour le moment, ça semble tourner beaucoup plus souple. A suivre pour ma part.
Je rappelle ma config: golf 3 1.8i tournant entre 60 et 80% d'E85 et SP95 sans aucune modif sauf une avance légèrement augmentée.

gimont78
note: 3/10
Messages : 381
Inscription : lun. 4 févr. 2008 20:45
Localisation : Ile de France

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par gimont78 » lun. 6 juil. 2009 08:13

Bonjour !

Suite à la lecture de cet intéressant topic, j'ai procédé à des essais sur 4 pleins, sur mes deux voitures (Laguna et C3). Dans les deux cas, j'ai déplacé la gaine d'air pour prendre de l'air derrière le radiateur et plus dans le compartiment de la calendre alimenté en air frais.

Voici mes constatations et mes conclusions provisoires et révisables.

- Il semble que la température d'eau monte légèrement plus rapidement.
- A faible charge faible régime, le moteur semble plus docile et donne l'impression de tourner plus "librement".
- Pied à fond, le couple développé est moins élevé, et ce dans des proportions relativement importantes.
- Enfin, la consommation semble en effet légèrement réduite, mais l'arrivée des grosses chaleurs et l'utilisation de la clim ne permet pas vraiment de chiffrer la différence.

Et je crois avoir trouvé ce qui peut expliquer la baisse de la consommation. On sait que l'E85 brûle dans beaucoup moins d'air que l'essence. Avec pour conséquence un papillon beaucoup plus fermé en croisière qu'à l'essence. Ce qui crée des pertes par pompages beaucoup plus élevées qu'à l'essence. Lorsque qu'on alimente en air chaud, cet air est moins dense, donc pour admettre le nb de grammes d'air nécessaire à produire le couple "de croisière", le papillon est nécessairement plus ouvert, donc le moteur utilise une plus petite partie de son énergie pour se remplir d'air, donc le rendement augmente et la consommation diminue.

Le corollaire, c'est que "pied à fond", le moteur aspire moins de grammes d'air, peut donc brûler moins de grammes de carburant, et donc le couple maxi diminue dans le rapport des densités.

Donc, si on voulait gagner sur les deux trableaux, il faudrait un bidule qui :

- prendrait de l'air chaud tant que la température d'eau n'a pas atteint sa valeur nominale;
- prendrait de l'air chaud en croisière et à faible charge.
- prendrait de l'air frais à forte charge, quand le contacteur "pied à fond" est fermé.

La on aurait tout, la consommation diminuée et le couple maxi...la quadrature du cercle en quelques sortes....

Conclusions provisoires donc, car je crois en effet qu'en hiver, lorsque la température est inférieure à 12°, on peut peut être aussi gagner du rendement par une meilleure vaporisation de l'éthanol dans de l'air réchauffé, pouvant là aussi générer une baisse de la consommation.

Donc pour moi, retour à l'air frais pour l'été et je ré-essayerai à l'automne.

Et je vais suivre ce topic avec intérêt !

Bonne route !
Renouvelable, sans particules et sans NOx, mieux que le mazout....

actyln
note: 2/10
Messages : 157
Inscription : jeu. 3 avr. 2008 17:18

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par actyln » lun. 6 juil. 2009 11:31

gimont78 a écrit :- prendrait de l'air chaud tant que la température d'eau n'a pas atteint sa valeur nominale;
- prendrait de l'air chaud en croisière et à faible charge.
- prendrait de l'air frais à forte charge, quand le contacteur "pied à fond" est fermé.
Je suis d'accord, mon but c'est d'automatiser tout ça avec un peu d'électronique ;)

Bonne synthèse !
Mégane 1 Phase 1 1.6e K7M 1998 à 100% E85 d'origine !

pastekos
note: 1/10
Messages : 54
Inscription : mer. 4 juil. 2007 14:30

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par pastekos » lun. 6 juil. 2009 13:10

actyln a écrit :
gimont78 a écrit :- prendrait de l'air chaud tant que la température d'eau n'a pas atteint sa valeur nominale;
- prendrait de l'air chaud en croisière et à faible charge.
- prendrait de l'air frais à forte charge, quand le contacteur "pied à fond" est fermé.
Je suis d'accord, mon but c'est d'automatiser tout ça avec un peu d'électronique ;)

Bonne synthèse !
Sur ma 205 tout cela se fait automatiquement et sans electronique (et tout est d'origine). Avec la depression prise sur la pipe d'admission et un capsule thermostatique qui regule l'ouverture du volet mitigeur air chaud / air froid. J'ai d'ailleurs le meme system sur ma cox.

La capsule thermostatic regule la temperature à 30 °C des le demarrages, et lors des faibles charges. Lorsque la charge moteur devient importante, la pression dans la pipe d'admission devient faible donc le volet se referme et prend de l'air frais.

C'est pour cela que j'arrive a faire du 7,4L/100 sur autoroute à 130 avec 100% E85, alors que cette voiture est donnée pour du 8,1L/100 en essence d'origine sur autoroute.

PS: je précise que ce systeme est facilement montable sur d'autre modele de voiture puisque les elements se vendent separement. Il suffit d'acheter une capsule thermostatique à 12 euros, de l'installer dans le filtre a air, plus un mitigeur (d'occase y'en a plein les 205 ax C15 etc), plus 1m de tuyau en diam 6.


Nico.
205 RG cab moteur TU3S 128Mkms

actyln
note: 2/10
Messages : 157
Inscription : jeu. 3 avr. 2008 17:18

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par actyln » lun. 6 juil. 2009 17:18

Interessant ce que tu dis là ! Ca peut être une solution à moindre cout pour pas mal de monde en mal de couple à bas régime ...

Merci !
Mégane 1 Phase 1 1.6e K7M 1998 à 100% E85 d'origine !

CLYO
note: 2/10
Messages : 272
Inscription : jeu. 12 juin 2008 21:47

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par CLYO » mar. 7 juil. 2009 21:20

:D C'est bien, beaucoup de rapports mais pas encore le mien car impossible de faire des comparaisons exactes dautant plus que j'ai roulé au GO en vacance puisque 0.81 € le litre en Andorre.(4.72*0.81 = 3.82 € au 100Km soit 1000Km pour 40€).Je vais donc retourner au E85 et essayer de donner des résultats plus fiables avec de l'air chaud en permanence mais il faudrait faire une petite vidange avant car ca avait l'air de chauffer un peu plus avec la chaleur. Mes résultats ne sont pas fiables aussi car j'ai roulé à plus de 120 sur autoroute pendant 50 km.J'ai du consommer plus que la normale 8l peut être mais le moteur a tourné comme une horloge. Régime moteur entre 4000 et 4200 tr environ et donc aucun souci particulier, plus de 30°C ce jour-ci et beaucoup de voitures au mazout arrêté sur le bord avec le capot levé.Petite pointe sans me rendre vraiment compte pour doubler un monospace et régime moteur à 4800 tr/mn et ras. Je n'ai pas roulé à une telle vitesse depuis 4 ans environ ou je me rappelle plafonner à 4600 tr/mn avec du sp95.Ceci confirme bien que le couple se maintient au dessus de 4000tr/mn avec du E85 qui peut même faire augmenter un peu la vitesse max.
CLIO I 1.1 RL 394 000 Km au total (278000 Km avec du SP95 un peu du 98 ; 36000 Km avec 100% E85 ou E70 ;76000 Km avec 75%, 4000 KM à 50% de mélange)

folken
note: 3/10
Messages : 394
Inscription : mer. 7 nov. 2007 17:11

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par folken » mer. 8 juil. 2009 01:59

actyln a écrit :"On a l'habitude de dire qu'en fonctionnant à l'essence, on a intéret à admettre de l'air le plus froid possible de manière à profiter ainsi d'une plus grande densité d'air.
Question d'interprétation de la phrase en question ...

C'est en partie vrai pour les performances, admettre de l'air plus froid permet de faire rentrer davantage d'air, ce qui va permettre de gagner en puissance, jusqu'à une certaine mesure (mais n'espérer pas gagnez en faisant rentrer de l'air à -10°C, la limite à ne pas dépasser est beaucoup plus haute que ça).

Mais pour ce qui est du rendement, le mieux est de faire rentrer de l'air à 20°C. En dessous, le rendement baisse (la puissance générée augmente, mais il faut davantage d'essence par cheval sorti, donc augmentation de la consommation).
Et j'ai plus la limite en tête, mais je crois que c'est vers les 6°C que la tendance s'inverse, et qu'on perd à la fois en rendement ET en performances :| (à l'essence, toujours)

CLYO
note: 2/10
Messages : 272
Inscription : jeu. 12 juin 2008 21:47

Re: [Reflexion] Ethanol et temp

Message par CLYO » mer. 8 juil. 2009 20:51

Mais pour ce qui est du rendement, le mieux est de faire rentrer de l'air à 20°C.
:o Avec du E85, l'air qui rentre doit être de 40°c environ pour avoir un meilleur rendement.C'est à dire aux environ du régime de couple max.Par contre pour obtenir plus de puissance et donc a un régime plus élevé c'est une autre histoire.Le passage sur un banc de puissance est obligatoire ceci afin d'obtenir la meilleure cartographie.Tout ceci n'est pas simple mais je pense que le mieux est de connaitre la température optimale au couple max afin de consommer et polluer le moins possible.Les meilleures modifs sont celles qui permettent de moins polluer et consommer et si la puissance augmente un peu c'est que du benef.
CLIO I 1.1 RL 394 000 Km au total (278000 Km avec du SP95 un peu du 98 ; 36000 Km avec 100% E85 ou E70 ;76000 Km avec 75%, 4000 KM à 50% de mélange)

Répondre