Bougies

Documents sur le E85
CEYAL
note: 10/10
Messages : 1408
Inscription : ven. 9 nov. 2007 07:50
Localisation : BZH
Contact :

Bougies

Message par CEYAL » jeu. 26 juin 2008 19:40

Un excellent résumé simple se trouve in
http://www.americanrcboats.com/howto/wh ... 20plug.htm



1. Température de fonctionnement d'une bougie
----------------------------------------------------------
Une bougie fonctionne bien entre environ 500 et 850°C :
- en dessous : elle se chargera de résidus imbrulés et ne fonctionnera plus bien, ce qui provoquera une mauvaise combustion
- au dessus; elle sera toujours chaude et le mélange air/essence s'enflammera spontanément même sans étincelle, provoquant de l'auto allumage donc un phénomène d'augmentation de la température de type avalancheux pouvant entrainer une surchauffe locale avec destruction du piston. En roulant pauvre au SP, la température augmente, la température de la bougie augmente, le mélange s'enflamme spontanément (auto inflammation), la température continue d'augmenter, etc… jusqu'à la mort du petit cheval
Voir http://www.ngksparkplugs.ca/french/tech_spoverview.cfm ou ftp://ftp2.r90s.org/rs/doc_0/dossier/Ca ... ougies.pdf


Certes :
- en roulant à l'E85 la température de combustion au niveau de l'échappement est diminuée d'environ 50°C,
- l'E85 supporte de rouler un peu pauvre contrairement à l'essence,
mais :
- cette différence de 50°C est faible par rapport à la plage de fonctionnement d'une bougie
- si votre bougie donne un signe évident de mauvais fonctionnement, il faut s'inquiéter, surtout en cas de surchauffe

Photos de lecture de bougies in
http://www.americanrcboats.com/howto/wh ... 20plug.htm
http://pagesperso-orange.fr/paramach/techniques.htm
http://paramoteur.fr.free.fr/spip/artic ... article=23 http://www.4x4review.com/quads/tech/SparkPlugs.asp


2. Bougie froide versus bougie chaude
-----------------------------------------
Comme vu précédemment, une bougie est soumise à une très forte température de fonctionnement.

La chaleur dégagée est en ordre de grandeur évacuée :
- à 60% par le culot, la partie métallique vissée dans la culasse
- à 20% par la partie en céramique laissée à l'air
- à 20% par la partie où se produit l'étincelle à l'intérieur du piston

Plus la partie en céramique en contact avec le culot sera importante, plus la chaleur sera évacuée par le culot, plus la bougie sera dite froide.

Plus la partie en céramique en contact avec le culot sera faible, moins la chaleur sera évacuée par le culot, plus la bougie sera dite chaude.

Conclusion 1 : En cas de surchauffe, on peut monter des bougies plus froides pour aider à abaisser la température locale au niveau de la bougie.

Conclusion 2 : Si on ne sait pas lire la température de sa bougie, en cas de doute : NE JAMAIS MONTER DES BOUGIES PLUS CHAUDES qui pourraient augmenter encore la température locale avec des effets désastreux possibles. On pourra par contre monter des bougies plus froides car le seul risque c'est que si elles sont effectivement beaucoup trop froides, la combustion ne se fera pas bien et les bougies se chargeront de résidus imbrulés … mais pas de risque de casse à l'horizon

Voir http://paramoteur.fr.free.fr/spip/artic ... article=22


3. Indice de température d'une bougie
------------------------------------------------
Il est indiqué par un chiffre dans le matricule de la bougie. Cet indice dépend des fabricants et le caractère chaud/froid se situe selon les fabricants soit en haut, soit en bas de l'échelle.

Ainsi :
- chez NGK, il va de 2 (plus chaud) à 11 (plus froid) : la BP7ES sera plus froide que la BP6ES elle-même plus froide que la BP5ES.
- chez Bosch il va aussi de 2 (plus froid) à 11 (plus chaud) : la WR9DC sera donc plus chaude que la WR8DC
- chez NipponDenso, le second chiffre va de 9 (chaud) à 37 (froid) exemple : W16EXRU11 indice 16 donc très chaud
- Champion température croissante avec l'indice une RJ12C est plus chaude qu'une RJ8C

Conclusion 3 : en cas de surchauffe, on peut donc monter des bougies d'un indice plus froid que la préconisation constructeur … sans se tromper de numéro et de sens de l'indice chaud/froid

Dans le monde, il y a très peu de fabricants de bougies ; ainsi en Europe, il n'y a que 2 usines appartenant à Bosch (made in Germany) et Eyquem/Beru (made in France) déclinées sous de nombreuses marques commerciales … ainsi les bougies d'hypermarché sont en fait soit les unes soit les autres … facile non ?

On trouvera in
http://www.szocimotoros.hu/download/gye ... stabla.pdf
http://www.cartechs-eyquem.com.ar/eyque ... endido.pdf
etc …
le tableau de correspondance entre Bosch, NGK, Eyquem, Champion, Denso … où vous pourrez vérifier que les bougies froides --> chaudes sont tantôt numérotées dans le sens croissant, tantôt dans le sens décroissant.

4. Bougies résistives
-----------------------------
Certaines bougies sont dites résistives et incorporent une résistance (souvent de 5 KOhm), d'autres ne sont pas résistives.

Dans une bougie, il y a un espace entre la masse et la pointe de la bougie, espace vide qui équivaut donc à une résistance électrique infinie. Quand on met une forte tension sur la bougie, de l'ordre de 20.000 volts, le courant arrive à traverser cet espace en formant une étincelle ; il y a donc du point de vue électrique un court circuit qui accompagne l'étincelle.
Dans une bougie non résistive, le courant sera rapidement évacué à la masse. Dans une bougie résistive, la résistance va s'opposer au transfert de courant … l'étincelle sera donc nettement plus faible mais aussi nettement plus longue. Ce faisant, au lieu d'avoir une montée/descente très rapide de la tension pour illustrer disons 0V-20kV-0V, un Dirac diraient les matheux, on aura une marche d'escalier avec une largeur de marche beaucoup plus longue pour illustrer disons 0V - 10kV-10kV-10kV-0V . Or un Dirac est bien connu en électronique pour rayonner sur l'ensemble du spectre des fréquences et produire sur la radio/télé du voisin des parasites.

Une bougie résistive provoque donc moins de parasites, ce qui est bon non seulement pour la télé du voisin mais pour l'ensemble de l'électronique embarquée dans la voiture, en particulier tout ce qui est radio et calculateur.
Une bougie non résistive délivrera une étincelle plus forte et sera donc nettement moins sensible à un environnement de résidus imbrulés ou une consommation excessive d'huile … c'est pour cela que sur certains moteurs d'avions en étoile donc avec des cylindres la tête en bas donc avec des bougies souvent contaminés par l'essence ou l'huile, on déconseille de mettre des bougies résistives car elles risqueraient de ne pas allumer du tout.

Mais dans une automobile, rarement utilisée pour faire des tonneaux et des loopings, la précaution ne vaut pas et on utilisera des bougies résistives (ou des bougies non résistives et des câbles de bougies résistifs, ce qui revient au même)

Bon si on a un cable résistif et qu'on met des bougies résistives, on accentue le phénomène : étincelle moins puissante mais beaucoup plus longue

5. Lire une Bougie
--------------------------
Cela dépend des fabricants exemple

Bosch WR9DC cf. http://www.americanrcboats.com/howto/wh ... 20plug.htm
W : type de filetage (W = 14mm)
R : type résistif
9 : indice thermique
D : longueur du culot
C : type d'électrode (C = Cuivre)


NGK : http://www.ngksparkplugs.ca/french/Docu ... berkey.pdf
Exemple BCPR6ES-11
B : type de filetage (B = 14mm)
CP : type
R : résistive
6 : indice thermique
E : longueur du culot (19mm)
S : type électrode (S = Standard)
11 : écartement (1,1 mm)



Bye

Avatar de l’utilisateur
Tipiak
note: 10/10
Messages : 1174
Inscription : dim. 11 nov. 2007 15:43
Localisation : Val d'Oise

Message par Tipiak » jeu. 26 juin 2008 19:51

Sympa cet article, mais à propos de la température dans la chambre de combustion, est-ce que celle-ci est similaire à la température des gazs d'échappement (ie et donc des mesures effectuées sur le doc pdf de renault?)
Dernière modification par Tipiak le jeu. 26 juin 2008 20:59, modifié 1 fois.
Peugeot 306 - Moteur TU5 1l6 - 100% E85
http://www.super-ethanol.fr/forumE85/vi ... php?p=3596

artoutitou
note: 8/10
Messages : 864
Inscription : ven. 3 août 2007 09:40
Localisation : Proche de Macon saone et loire

Message par artoutitou » jeu. 26 juin 2008 20:45

J'ai fait les frais sur ma 405 d'avoir mis des bougies non resistive a la place des résistive.
Accoue prononcé en roulant a charge patielle0
En plus dans la RTA, il est stipulé de ne jamais faire "claquer" l'étincelle dans le vide ou sur une masse sous peine de griller le module amplificateur de l'allumage.
Tigra 1.4l 16v 1995 263.700km/X14XE/boitier manuel /100% E85/1er dém long 7.5l/100.
206 1.4l 2000 160.000km boitier bi-carburant manuel/100%/ R.A.S/8l/100.
Tigra 1.4l 16v 1996 170.000km/X14XE/attente boitier/50%E85/R.A.S. conso 7.0l/100.

Avatar de l’utilisateur
Tipiak
note: 10/10
Messages : 1174
Inscription : dim. 11 nov. 2007 15:43
Localisation : Val d'Oise

Message par Tipiak » jeu. 26 juin 2008 20:55

Moi je n'ai jamais fait la distinction entre les 2.

Mais on trouve autant en quantité, de bougies résistives que de bougies non résistives? ou les résisitives par exemple, ce sont les "haut de gamme " par exemple, celles qui vous annoncent des économie d'essence?

Car quand je regarde les package des bougies il est rarement précisé celà!

Sinon, tu peux peut-être parler des bougies multiélectrodes dans ton article qui sont censées "nettoyer" l'électrode dans ton article?

PS: Je roule en bougie Auchan, avec un filtre à huile auchan, de l'huile premier prix auchan 10W40 et un filtre à air carrefour.

Le seul endroit ou je regrette mon achat, ce sont les essuis glaces Carrefour, ils sont nuls, ils n'essuient rien et font un bruit affreux!
Peugeot 306 - Moteur TU5 1l6 - 100% E85
http://www.super-ethanol.fr/forumE85/vi ... php?p=3596

artoutitou
note: 8/10
Messages : 864
Inscription : ven. 3 août 2007 09:40
Localisation : Proche de Macon saone et loire

Message par artoutitou » ven. 27 juin 2008 07:09

C'est codé dans la ref de la bougie, et ancienne ou recente, soit c'est le faisceau, soit les bougies.
Du moment que tu montes la ref pour ta voiture, pas de problème, origine ou adaptable, sa respecte les spécifications.
Tigra 1.4l 16v 1995 263.700km/X14XE/boitier manuel /100% E85/1er dém long 7.5l/100.
206 1.4l 2000 160.000km boitier bi-carburant manuel/100%/ R.A.S/8l/100.
Tigra 1.4l 16v 1996 170.000km/X14XE/attente boitier/50%E85/R.A.S. conso 7.0l/100.

Avatar de l’utilisateur
Bryce
note: 2/10
Messages : 194
Inscription : lun. 7 avr. 2008 20:46
Localisation : 68 Mulhouse

Message par Bryce » dim. 13 juil. 2008 21:36

Un p'tit lien sympa sur les bougies et sondes lambda:
http://www.ngksparkplugs.fr/fileadmin/e ... ml?lang=fr
Alfa 156 2.5 V6 "FlexFuel"
Image <- cliquer pour le détail des consos ;)

Avatar de l’utilisateur
boris
note: 1/10
Messages : 90
Inscription : sam. 8 mars 2008 11:28
Localisation : Nice

Message par boris » lun. 14 juil. 2008 05:01

Très très intéressant.
Je me penchais justement sur le sujet dans le forum des minivan Crysler (où tous les 3.3 roulent E85 :P )

Les bougies de remplacement pour le 3.3 vendu comme étant flex aux USA en NGK sont les suivantes:

gamme premium:
PLZTR5A-13
LZTR5AIX-13

gamme super class:
LZTR5AGP

gamme regular:
LZTR5A-13

Donc un indice plutôt chaud.
Je ne sais pas si ça fait avancer le schmilblik ...
Dernière modification par boris le ven. 18 juil. 2008 06:37, modifié 1 fois.
Chrysler Grand Voyager Limited AWD V6 3.3L 2002 - 100% E85
conso E85: 24 ville / 15 à 130 pleine charge
Opel Corsa 1.2i City 1996 100% E85
conso E85: 9.5 ville

waltrowski
note: 2/10
Messages : 132
Inscription : dim. 23 mars 2008 11:03

super

Message par waltrowski » lun. 14 juil. 2008 11:23

Au moins certains réfléchiront à 2 fois avant de monter des bougies chaudes!
Garder ses bougies d'origine et ne pas mettre des froides je veux bien!
Mais mettre des bougies chaudes?On voit de ces posts défois!

MERCI CEYAL d'avoir mis "les points sur les i" :!:

Sympa et permet de gagner beaucoup de temps de recherche car comme il est dit : il ne faut pas se tromper! :?
Tout est écrit, c'est génial! :)

waltrowski
note: 2/10
Messages : 132
Inscription : dim. 23 mars 2008 11:03

Message par waltrowski » lun. 14 juil. 2008 11:35

A part mon blabla je peux aussi contribuer à aider quand même :lol:

Un lien sympa aussi : http://lajalousie.net/spip?article20 .

folken
note: 3/10
Messages : 394
Inscription : mer. 7 nov. 2007 17:11

Message par folken » lun. 14 juil. 2008 11:36

L'e85 brûle plus froid, donc pour garder la même température de fonctionnement à la bougie il faudrait justement monter d'un grade vers le chaud ... et SURTOUT PAS vers le froid...
Ça rejoint ce que dis boris.

Enfin, ça c'est pour une conversion dans les règles de l'art.
Pour une bonne proportion des tests vus ici (sans modifs), je déconseille fortement de monter des bougies plus chaudes.

Avatar de l’utilisateur
Tipiak
note: 10/10
Messages : 1174
Inscription : dim. 11 nov. 2007 15:43
Localisation : Val d'Oise

Message par Tipiak » lun. 14 juil. 2008 18:13

ouep je ne sais pas non plus trop convaincu de l'utilité de monter des bougies plus chaudes, surtoutque la combustion de l'éthanol n'est pas BEAUCOUP plus froide que celle du SP
Peugeot 306 - Moteur TU5 1l6 - 100% E85
http://www.super-ethanol.fr/forumE85/vi ... php?p=3596

folken
note: 3/10
Messages : 394
Inscription : mer. 7 nov. 2007 17:11

Message par folken » lun. 14 juil. 2008 19:46

Ouais, mais encore moins d'intérêt de mettre des bougies plus froides à l'e85, à part pour avoir une plus mauvaise combustion et consommer davantage.

waltrowski
note: 2/10
Messages : 132
Inscription : dim. 23 mars 2008 11:03

bougies

Message par waltrowski » jeu. 17 juil. 2008 19:47

Il faut faire ce qui est approprié pour son véhicule, au cas par cas.
En disant il ne faut pas si ni ça on arrive à ne rien faire!
En tout cas avec mes bougies froides je n'ai pas de mauvaise combustion ni de surconso (en hiver à la limite).
Les bougies froides sont bonnes aussi pour les gens qui font de longs trajets, pour la ville c'est inutile.

Que chacun soit libre de juger ce qui est bon pour son véhicule.

veto84
note: 0/10
Messages : 4
Inscription : sam. 5 juil. 2008 08:11
Localisation : Avignon

Message par veto84 » ven. 18 juil. 2008 13:44

Bonjour,
Ce n'est qu'une exp perso et surtout pas celle d'un pro, conversation entre personnes civilisées.
Sur un voyager chrysler 2.5lde 1990, alors qu'au sp95 j'avais des bougies commes la photo 2 du lien de ceylal:
http://www.americanrcboats.com/howto/wh ... 20plug.htm
Au E85 j'avais des bougies comme la photo 3.
Quand j'ai acheté cette voiture elle avait des bougies NGK grade thermique 5, l'équivalent de ce que préconise Chrysler en Champion, sur le forum chrylser:
http://minivansvoyager.bbfr.net/le-coin-des-mecanos-f5/
la plupart des 2.5 l et les 3.0 l V6 utilisent des grades thermiques 6.
Etant pragmatique de nature et professionnellement (il y a des choses qui marchent sans qu'elles valident une théorie) j'ai mis des grades 6.
Apres environ 1000 km les bougies sont plus pres de la 2 mais encore un chouia plus blanches que crème.

Je le répète cela n'a pas de valeur générale, mais celon un principe de médecine qui dit premièrement ne pas nuire, je pense qu'il vaut mieux dans le doute un temps surconsommer, que de percer un piston.
En outre, je n'ai pas observé de surconsommation et la conduite est toujours plus agréable qu'au SP85. Ce qui m'avait fait regarder mes bougies c'est qu'après un parcours en montagne 38°C à l'ombre donc je pense 60 sur la route j'ai eu une surchauffe , chose que je n'avais jamais eu.

Cordialement
Stéphane

breizhman44
note: 1/10
Messages : 71
Inscription : mar. 18 janv. 2011 00:07

Re: Bougies

Message par breizhman44 » dim. 15 avr. 2012 13:50

perso, je suis passé sur des bougies plus froides iridium sur les conseils de mon préparateur et ça fonctionne à merveille :mrgreen:

ça démarre même mieux à froid !

Répondre