Le pourquoi du comment.

Les débats du E85. Tout en restant courtois.
Répondre
pinpin
note: 0/10
Messages : 2
Inscription : mar. 27 nov. 2007 19:16
Localisation : nantes

Le pourquoi du comment.

Message par pinpin » mar. 27 nov. 2007 21:16

Bonjour à tous.

J'ai consulté bon nombre de sites faisant référence au E85 et comme souvent pour tout ce qui mérite qu'on s'y penche il y a de tout et n'importe quoi. J'irai jusqu'à dire qu'on se fout littéralement du monde.
On voit rarement des journalistes faire de manière factuelle l'écho de ce qui est techniquement décrit par les "vrais" spécialistes, sans parler des comparatifs plus ou moins bidons.

Ce que j'en ressort par analyse personnelle c'est que le bio c'est plus économique financièrement mais pas du coté de la consommation, que l'adaptation passe souvent par des systèmes électroniques couteux particulièrement pour les véhicules à moteur à injection, que les performances sont en hausse.

- les boitiers miraculeux sont à des prix dépassant largement la valeur matérielle propre de l'appareil. C'est vrai qu'il y a un travail intellectuel à dévellopper ce genre de produit mais quand on connait le principe nécessaire au bon fonctionnement d'un moteur sous E85 un bon électronicien n'y passera pas sa vie. Bref il y a comme un profit exagéré de la situation et je parle en connaissance de cause :)

- les performances, parlons-en !
A l'instar de nombreuses solutions miracles toutes aussi bouffonnes les unes que les autres pour augmenter les performances des moteurs j'ai ainsi lu que le bio faisait gagner 30% de puissance. J'ai même vu une émission TV américaine ou 2 volvos se tapaient une bourre et que la bio en a mis plein les phares à sa consoeur roulant à l'essence. Ailleurs j'ai lu que le bio procure environ 10% de puissance supplémentaire, chez d'autres le surcroit de puissance est négligeable. Il va sans dire qu'on trouve aussi beaucoup de témoignages qui vont de la réalité pure à l'effet placébo. Va déméler ce tas de serpents.

- Partout, enfin majoritairement, ça ne parle que de moteurs à injection laissant croire qu'un pauvre moteur à carbu est condamné à ne jamais connaitre les joies du bio.

Bon tout ça c'était pour dire que ça cause pas mal mais impossible d'en tirer le vrai du faux.

Je suis content de vous trouver car je commence à entrevoir quelques perspectives. Ce qui m'intéresse aujourd'hui c'est d'avoir une explication claire sur ce qui se passe sur un moteur qui tourne au bio.
En fait ce que je cherche c'est :
- pourquoi faut-il augmenter le volume de carburant ?
Je m'en suis douté dès le départ mais chimiquement parlant qu'est-ce qui le justifie ?
- pourquoi faut-il décaler l'allumage ?
La aussi je me doutais bien que vu l'indice d'octane et que si on ne veut pas faire claquer les soupapes il faut décaler mais la réponse que j'attend rejoint l'objet de ma 1ère question.

Je cherche vraiment la petite bête, certes, mais comme tout bricoleur qui se respecte j'aime bien comprendre ce que je fait et pourquoi ça marche. C'est plus simple ensuite d'effectuer, en connaissance de cause, les démarches permettant d'obtenir un bon résultat sans faire de casse.

Mon projet est simple. J'ai cherché, essayé, testé plusieurs principes visant à augmenter la puissance de ma moto. C'est une 125cc monocylindre 4 Temps à carburateur (les derniers modèles sont à injection) et bien qu'elle soit loin d'être poussive pour sa catégorie un petit surcroit de puissance serait le bienvenu tant qu'il ne s'obtienne pas au détriment de la fiabilité à long terme.

Mes investigations ont plus tendance à casser des mythes qu'à trouver des solutions efficaces, ça me permet de prévenir mes confrères contre les abus des marchands de miracle. D'ou ma dernière question :
- qu'est-ce que le bio apporte du point de vue de la puissance ?

Bravo pour ce site. J'apprécie beaucoup les gens qui ont des convictions et qui les mettent en pratique, les prospecteurs de solutions, les bricoleurs de génie... le recherche du Saint Graal de la bidouille :)

Avatar de l’utilisateur
benoit
Admin
Messages : 1015
Inscription : mar. 18 déc. 2007 18:41
Contact :

Message par benoit » mar. 27 nov. 2007 21:34

Merci de compliment et j'espere que tu trouvera ici tout tes élément de réponses mais tout d'un coup comme ça... je ne sais pas ! pour ma part j'ai aretté la S car la chimie j'aimais pas... Je laisse donc la parole au personne plus competente qui ont trouvé quelques solutions en découvrant les propriétés chimique du E85. :arrow:
Le Webmaster Super5 1.2L gtr: 155 000km à carbu. 100% E85 sans aucune modif

artoutitou
note: 8/10
Messages : 864
Inscription : ven. 3 août 2007 09:40
Localisation : Proche de Macon saone et loire

Message par artoutitou » mer. 28 nov. 2007 07:29

Toutes les réponses à tes questions sont dans le forum.
Bonne lecture et n'hésite pas a utiliser la fonction recherche.
Tigra 1.4l 16v 1995 263.700km/X14XE/boitier manuel /100% E85/1er dém long 7.5l/100.
206 1.4l 2000 160.000km boitier bi-carburant manuel/100%/ R.A.S/8l/100.
Tigra 1.4l 16v 1996 170.000km/X14XE/attente boitier/50%E85/R.A.S. conso 7.0l/100.

folken
note: 3/10
Messages : 394
Inscription : mer. 7 nov. 2007 17:11

Message par folken » mer. 28 nov. 2007 11:07

Pour l'augmentation des perfs, j'ai peut être une vague idée ...

Sur une essence, pour obtenir la puissance maxi, on sur-enrichie toujours pour refroidir les pistons (c'est moins marqué sur un atmo, mais on le fait aussi).
On perd en rendement, donc en puissance, mais on préserve le moteur.

Maintenant, si on prend les ratios donnés dans un autre topic de ce forum, on se rend compte que si on a fait la modif pour passer des 14.7 de l'essence aux 9.8 de l'éthanol pour le rapport stochiométrique, alors pour la Pmax on passe grosso modo du rapport stochiométrique de Pmax riche de l'essence, à celui de Pmax pauvre de l'éthanol.

Donc gain en rendement, et grace à l'indice d'octane plus élevé de l'e85, les risques de cliqueti sont limités, et ça semble marcher.

On pourrait diminuer de la même façon le sur-enrichissement à l'essence, mais on risquerait une surchauffe et une casse rapide ...

Evidement, si on modifie vraiment la carto pour obtenir la bonne correspondance des rapports air/essence, et qu'on se contente pas de rajouter toujours la même proportion d'essence en sus (ce serait 30% apparement), y'a fort à parier qu'il n'y aurait aucune hausse de puissance ...

pinpin
note: 0/10
Messages : 2
Inscription : mar. 27 nov. 2007 19:16
Localisation : nantes

Message par pinpin » mer. 28 nov. 2007 17:29

La suralimentation d'un moteur à carbu ne donne pas de performances extraodinaires sauf avec un compresseur ou un turbo.

Les moteurs actuels, notamment ceux des motos, sont déjà très optimisés d'origne et les recettes habituelles comme l'amélioration du passage de l'air à l'admission, l'augmentation de la taille des gicleurs, bricolage sur les aiguilles et boisseau, la pose d'un échappement plus respirant, ne donnent aucun résultat intéressant. Il y a 20 ans de cela c'était encore possible.

Concrètement, vous qui utilisez l'E85, avez-vous remarqué des améliorations du rendement moteur ?

Avatar de l’utilisateur
benoit
Admin
Messages : 1015
Inscription : mar. 18 déc. 2007 18:41
Contact :

Message par benoit » mer. 28 nov. 2007 17:34

perso j'ai remarquer que dans les montée ma pitite marguerite (super5) les monte beaucoup mieux !!
Le Webmaster Super5 1.2L gtr: 155 000km à carbu. 100% E85 sans aucune modif

Avatar de l’utilisateur
vertigone
note: 2/10
Messages : 151
Inscription : ven. 21 sept. 2007 07:15
Localisation : 59
Contact :

Message par vertigone » mer. 28 nov. 2007 21:26

pinpin a écrit : Concrètement, vous qui utilisez l'E85, avez-vous remarqué des améliorations du rendement moteur ?
je dirais que seul un passage au banc pourrait confirmer, car l'exitation de rouler au E85 fausse souvent le ressenti :lol:

En tous cas ce qui parait probable (pour un moteur suralimenté) :
E85 octane de disons 115 seuil de cliquetis repoussé donc logiquement 3 options :

- Augmentation de la pression de sural (tjs l'oeil sur l'AFR bien sur)
- Augmentation de l'avance
- Mix + d'Avance et + de Pression

et donc dans les 3 cas : un gain certain :)
Smoke Tires Not Drugs ...
G40, S2, 20VT alcoolisées

Répondre