ethanol et grand froid....experience...

Les débats du E85. Tout en restant courtois.
Répondre
blisblis38
note: 2/10
Messages : 287
Inscription : mer. 14 mai 2008 12:03
Localisation : isère

ethanol et grand froid....experience...

Message par blisblis38 » lun. 6 févr. 2012 08:58

donc suite aux grand froid de ces jours voilà mon expérience...
j'habite a 1000m d'altitude il a fait -22 samedi et le soir vers 21h je démarre ma voiture qui a environ 50% d'E85 dans le reservoire...
démarrage du 2 eme coup (comme d'habitude car je n'insiste pas sur le premier...) je laisse chauffer 2 minutes
je roule 10km UNIQUEMENT de la DESCENTE...(je descend a 200m d'alt)....le moteur n'a pas chauffé mais tourné impec ...
arrivé en bas je coupe le moteur (ralenti normale...chauffage de l'habitacle normale)
10 minutes après je redémarre (1er coup) il fait -12 en bas.
Je reprend la route (de montagne sans aucun plat) et arrivé a mi-chemin (5km) la voiture broute de temps en temps....la t° est correcte (2 batons sur 5 comme en fonctionnement normal)...
arrivé sur la dernière grand coté (plus raide que les autres) la voiture broute perde de puissance...puis tourne sur 3 pattes...impossible d'avancer..
le moteur tremble est cale....ne veux plus redémarrer...
retour en stop (il fait -20) voiture sur le bas coté.
je retourne a la voiture 1h plus tard essaye de redémarrer impossible...
dimanche matin je descend avec un tracteur pour la remorquer chez moi (il a fait -24 même le tracteur avait du mal a démarrer)
je remonte la voiture sur un parking au soleil..(avec -12 quand même) pendant le remorquage j'éssaye de démarrer en 2éme rien ...pas une explosion..
après 1h au soleil et une recharge de la baterie je remet 10 litres de SP95 (qui étaient dans le coffre )...
bilan :
le liquide de direction assisté a gelé et suite aux essais de démarrage il a giclé partout par le trop pleins
le liquide d'embrayage (c'est un embrayage hydrolique sur mon engin) a gélé
quand je met le contact pas de bruit (tres légé bruit electrique) coté pompe a essence..mais pas l'habituel bruit de la pompe..
après encore 1h au soleil ...re-contact le bruit de la pompe elec est plus normale...demarrage impec...chauffe moteur essais...tout marche.
conclusion:
je pense que la pompe (présence d'eau dans le reservoir) a gélé en roulant....effet / vent +froid car le réservoir et les durites d'arrivée er retour essence sont directement sous la voiture.
donc même a 50% par très grand froid l'éthanol c'est pas top...
ESPACE IV 2.0 Turbo 2004....165000km en test

Avatar de l’utilisateur
benoit
Admin
Messages : 1013
Inscription : mar. 18 déc. 2007 18:41
Contact :

Re: ethanol et grand froid....experience...

Message par benoit » lun. 6 févr. 2012 17:26

A 60% de E85 aucun problème, même par des températures négatives !
Le Webmaster Super5 1.2L gtr: 155 000km à carbu. 100% E85 sans aucune modif

blisblis38
note: 2/10
Messages : 287
Inscription : mer. 14 mai 2008 12:03
Localisation : isère

Re: ethanol et grand froid....experience...

Message par blisblis38 » mar. 7 févr. 2012 09:34

après discution avec mon garagiste, il supose plutot que c'est la viscosité de l'éthanol qui a grippé la pompe, et du fait que le fait d'avoir mis 10l de sp plus chaud ai débloqué la pompe me fait penser a la même conclusion.
Depuis 2 matins la voiture démarre au 1/4 de tour (-19°...) et tourne sans pbs.... quand les t° seront plus correcte je démonterai la pompe pour voir ça tête....
ESPACE IV 2.0 Turbo 2004....165000km en test

blisblis38
note: 2/10
Messages : 287
Inscription : mer. 14 mai 2008 12:03
Localisation : isère

Re: ethanol et grand froid....experience...suite ???????

Message par blisblis38 » mer. 2 mai 2012 10:14

donc ma liana depuis qqs temps avait des problèmes de puissance....puis en une semaine ....plus de puissance du tout.....80km/h a fond de 4eme sur autoroute,
je re-vérifie un peu tout, allumage ok, arrivée essence ok, pompe essence ok bougies ok ...lambda neuve ok varie bien ....mais d'après les symptomes je pense au catalyseur...(classique sur un mazoute perte de puissance cata bouché....mais pour un essence du très très rare....) et bingo c'est le cata qui est bouché et la céramique effondrée...(je vais récuperer la pièce chez mon garagiste pour la couper si je peux)
donc je sais pas si c'est la faute a l'E85....(voiture 130Mk, ethanol depuis 3ans environ 45000km fait a 90/100% )...

des avis??.....on dit que l'éthanol ne monte pas assez en T° et que ça bousille les cata .....légende où réalité...??? :D
ESPACE IV 2.0 Turbo 2004....165000km en test

blisblis38
note: 2/10
Messages : 287
Inscription : mer. 14 mai 2008 12:03
Localisation : isère

Re: ethanol et grand froid....experience...

Message par blisblis38 » ven. 4 mai 2012 07:30

Après démontage (compliqué car le cata est intégré au collecteur d'échapement...)
il s'avère que la céramique n'est pas trop mauvaise mais les pattes de fixation de celle -ci sont completement bouffé et la céramique c'est mise en travers ce qui empèche les gaz de passer....
Donc je me pose la question de savoir si c'est de rouler a l'ethanol qui a bouffer les pattes (qui ne sont pas en alu pourtant) de fixation de la céramique....car d'après mon garagiste c'est très rare sur des voitures essence, si qq'un a un avis...?????
ESPACE IV 2.0 Turbo 2004....165000km en test

pagemag
note: 3/10
Messages : 336
Inscription : mar. 4 sept. 2012 16:15
Localisation : Région Centre

Re: ethanol et grand froid....experience...

Message par pagemag » mar. 26 févr. 2013 15:14

Bonjour,

Personne ne t'as répondu suite à ton problème ? Bizarre. En fin de compte tu continues quand même sur la Liana ? Tu as eu d'autres infos ailleurs sur la destruction des catas ?

Cdt.
Pagemag

Avatar de l’utilisateur
Calva76
note: 4/10
Messages : 416
Inscription : mar. 31 juil. 2007 05:55
Localisation : Normandie

Re: ethanol et grand froid....experience...

Message par Calva76 » mer. 27 févr. 2013 07:18

blisblis38 a écrit :Après démontage (compliqué car le cata est intégré au collecteur d'échapement...)
il s'avère que la céramique n'est pas trop mauvaise mais les pattes de fixation de celle -ci sont completement bouffé et la céramique c'est mise en travers ce qui empèche les gaz de passer....
Donc je me pose la question de savoir si c'est de rouler a l'ethanol qui a bouffer les pattes (qui ne sont pas en alu pourtant) de fixation de la céramique....car d'après mon garagiste c'est très rare sur des voitures essence, si qq'un a un avis...?????
pagemag a écrit :Bonjour,
Personne ne t'as répondu suite à ton problème ? Bizarre. En fin de compte tu continues quand même sur la Liana ? Tu as eu d'autres infos ailleurs sur la destruction des catas ?
Cdt.
Ben j'ai une réponse simple :
Il m'est arrivé la même chose avec une 406 coupé 2l au bout de 160 000 km uniquement à l'essence. :roll:
Quand à dire que c'est rare, c'est un problème qui a été plutôt courant entre 1998 et 2003. :o

Conclusion : l'éthanol n'y est absolument pour rien ! :mrgreen:

Ah oui j'oubliais :
Pour la réparation cela a été très "rustique" :
Démontage du pot catalytique afin de pulvériser le restant de céramique à coup de barre à mine.
Remontage direct en tant que "tube Afrique" (vide) car pas de sonde lambda en sortie (lambda uniquement en entrée).
Résultat :
- Quelques chevaux de gagnés (c'est sensible sur autoroute),
- Passage sans encombres aux différents contrôles techniques qui ont suivis,
- Revente du véhicule en parfait état de marche (avec BVA !) à... 370 000 km. :lol:
SAAB 9.3 1.8t BioPower BVA 390 000 km intégralement au E85. [img]http://i15.servimg.com/u/f15/14/65/20/77/happyc10.gif[/img]
Le Calvados, c'est de l'Ethanol !

pagemag
note: 3/10
Messages : 336
Inscription : mar. 4 sept. 2012 16:15
Localisation : Région Centre

Re: ethanol et grand froid....experience...

Message par pagemag » mer. 27 févr. 2013 08:33

Calva76 a écrit :
blisblis38 a écrit :Après démontage (compliqué car le cata est intégré au collecteur d'échapement...)
il s'avère que la céramique n'est pas trop mauvaise mais les pattes de fixation de celle -ci sont completement bouffé et la céramique c'est mise en travers ce qui empèche les gaz de passer....
Donc je me pose la question de savoir si c'est de rouler a l'ethanol qui a bouffer les pattes (qui ne sont pas en alu pourtant) de fixation de la céramique....car d'après mon garagiste c'est très rare sur des voitures essence, si qq'un a un avis...?????
pagemag a écrit :Bonjour,
Personne ne t'as répondu suite à ton problème ? Bizarre. En fin de compte tu continues quand même sur la Liana ? Tu as eu d'autres infos ailleurs sur la destruction des catas ?
Cdt.
Ben j'ai une réponse simple :
Il m'est arrivé la même chose avec une 406 coupé 2l au bout de 160 000 km uniquement à l'essence. :roll:
Quand à dire que c'est rare, c'est un problème qui a été plutôt courant entre 1998 et 2003. :o

Conclusion : l'éthanol n'y est absolument pour rien ! :mrgreen:

Ah oui j'oubliais :
Pour la réparation cela a été très "rustique" :
Démontage du pot catalytique afin de pulvériser le restant de céramique à coup de barre à mine.
Remontage direct en tant que "tube Afrique" (vide) car pas de sonde lambda en sortie (lambda uniquement en entrée).
Résultat :
- Quelques chevaux de gagnés (c'est sensible sur autoroute),
- Passage sans encombres aux différents contrôles techniques qui ont suivis,
- Revente du véhicule en parfait état de marche (avec BVA !) à... 370 000 km. :lol:
Bonjour,

Il me semblait bien aussi qu'il ne fallait pas tout mettre sur le compte de l'éthanol. Comme on essaye souvent sur de vieux véhicules, il y a des trucs qui lachent, mais qui auraient sûrement lachés aussi à l'essence. Au moins là quand il faut réparer, on peut le faire avec les économies réalisées sur les pleins à l'E85 :lol: .
Pagemag

Répondre